Côté Humeurs

J’ai décidé d’être heureuse

201705I1

Cela fait quelques semaines (voire mois) que je suis absente de ce petit monde de la blogosphère que j’aime tant … mais qui est aussi terriblement chronophage.

Fin 2016, ma vie a été bouleversée en quelques jours. On a beau être vigilant avec soi même, recevoir régulièrement des leçons de vie, je crois que tant que l’on est pas directement concerné, on ne mesure jamais à quel point le destin peut basculer en un instant.

Six mois plus tard, c’est avec optimisme que j’écris ce billet, que j’ai une furieuse envie d’écrire et de vivre. On dit que l’optimisme est une forme puissante d’autodéfense psychologique, je ne sais pas si l’optimisme est inné ou se travaille mais ce que je sais par contre c’est que le retour en arrière n’est jamais possible alors chez moi, le désespoir a été balayé par une boulimie de vie et enfin aujourd’hui, je sens qu’après une alternatives de sentiments et de comportements contraires (et excessifs j’en demande pardon à mes proches qui me lisent), je retrouve un certain équilibre.

Attention, il ne s’agit pas de chercher l’équilibre parfait, je sais que c’est un leurre, un mirage que l’on peut s’épuiser à poursuivre à coup de « et si .. ». Non ce dont je vous parle c’est d’un état d’esprit, une savante alchimie de sagesse, d’apaisement et de sérénité que j’arrive parfois à ressentir au plus profond de moi. Cela survient souvent après des moments terribles d’angoisse, une puissance tentaculaire qui m’enfonce et me noie mais qui rend ensuite plus forte cette sensation de calme intérieur qui s’apparente au bonheur, un peu comme le retour du soleil entre deux nuages après la tempête (instant cliché).

Du coup, j’avais envie de vous livrer un billet du style « leçon de bonheur en 10 points clés »

#Ruminer et essayer de réécrire l’histoire ne sert à rien, si ce n’est à perdre du temps et à se faire du mal alors je renonce aux sentiments de colère et de haine

#Sourire à la vie et aux autres, même si on est triste car de toutes façon, le malheur fait peur aux autres

#Revenir à l’essentiel, tant de façon matérielle (Je ne suis pas une adepte absolue de Marie Kondo mais il faut bien reconnaître que se débarrasser du superflu fait un bien fou) que relationnelle. Rien n’est aussi bon que de retrouver ses amis et de prendre le temps de profiter d’eux.

#Avoir confiance en soi. Je me suis beaucoup « analysée » ces derniers temps, mes défauts me sont revenus en pleine figure mais je suis découvert autant de qualités (instant modeste) et même si parfois je me fais peur (et que parfois … j’ai peur), je n’ai pas honte de le dire, je m’aime.

#La seule chose qui compte à mes yeux aujourd’hui c’est le présent. Je suis bien consciente d’être parfois une tornade pour mes proches mais je veux vivre pleinement le quotidien, ne plus perdre de temps … vivre quoi !!

#Dans cet état d’esprit, avez vous constaté à quel point être multitâche est contreproductif ? Alors que je me vantais d’être une femme et d’être capable – moi – de faire plusieurs choses en même temps, la fatigue aidant, je me rends compte à quel point cela est contre-productif … je tombe parfois dans l’excès inverse en ne répondant plus au téléphone ou en rêvassant pendant des heures, ce moment de pleine conscience me semblant primordial (pardon à tous les expéditeurs de SMS, appels, mails et autres petits messages restés dans le vide)

#Même si je vis l’instant présent, j’ai des projets et des rêves. Pour les projets, je les veux réalistes, j’en ai peu, j’y travaille et je vais les tenir. Pour les rêves … je joue au loto !

#Bouger, respirer à plein poumon, jardiner, profiter de la nature … autant d’évidences mais je vous assure que c’est vrai, c’est là que je puise ma force.

Cela ne fait que 8 points mais je suis sûre que vous avez toutes (tous ?) votre petite idée pour dérouler cette liste …

Allez, je vous souhaite un beau week-end !!!

La COP21 et mon vanity

J’ai régulièrement des relents d’écologie. Non pas que je ne le sois pas au quotidien (je trie, je marche, je suis locavore au maximum … bon, je consomme trop mais ça, c’est un autre débat) mais disons que régulièrement j’ai des prises de consciences un peu plus aigües.

Il y a quelques semaines, une liste de produits cosmétiques agressifs (voire dangereux) a été dévoilèe et tout récemment ce sont les produits d’entretien carrément nocifs qui ont été pointés du doigt. Du coup, j’ai décidé de faire un peu le point sur mon propre mode de fonctionnement version salle de bains !

1 : Je garde les échantillons glanés dans les magazines ou en parfumerie depuis des années. J’ai jeté tous les fonds de teint, j’ai utilisé les shampoings et lait pour le corps (quitte à m’intoxiquer c’est vrai mais je ne suis pas à un paradoxe près …). J’ai trié sérums, masques, soins yeux et crèmes et cela fait plusieurs mois que ma routine quotidienne est faite de petits sachets (ma peau n’est pas susceptible, ouf !!!) je dois pourvoir tenir encore quelques semaines à ce rythme … le côté positif est que je n’aurai rien acheté en terme de cosmétique depuis plus de 6 mois.

2 : J’ai terminé tous les tubes, flacons ou pots entamés, prenant conscience de ma frénésie de découvrir des nouveautés … ridicule ! Il est évident que tous ces contenants ont terminé dans un sac jaune !

3 : J’ai rédécouvert les vertus du savon. Ma fille en fait des parfaits aux huiles essentielles et finalement le plus dur est de trouver un joli porte-savon égouttoir car le savon qui vous échappe des mains sous la douche ou qui baigne au fond du bac c’est l’horreur !
D’ailleurs ma chérie, si tu passes ici … je n’en n’ai plus et si tu pouvais me les faire sans coeur car après j’ai de la peine de les utiliser 😉

4 : j’ai raméné chez Séphora tous les flacons de parfums vides qui trainaient – en décoration ? – dans la maison (ce qui en outre permet d’obtenir une réduction de 20% sur votre achat … mais je n’ai rien acheté, j’en ai encore plusieurs d’avance … no comment !!)

5 : j’ai remplacé les cotons et autres disques à démaquiller par les éponges Konjak (éponge composée de fibres végétales de Konnyaku). Cette petite éponge ronde nettoie en profondeur sans abimer la peau et elle est légèrement exfolliante. Moi qui utilisait au moins 10 disques par jour c’est un net progrès !  Je lave les éponges en machine régulièrement dans un sac à lingerie.

6 : Bon, là vous allez sans doute vous dire que je vire à l’intégrisme mais je vous assure que je suis une personne sensée, saine d’esprit et somme toutes assez modérée ; j’ai pour la première fois réalisé mon déodorant maison et je vous assure que c’est aussi efficace que simplissime. Exit donc tous mes déos à spray ou stick (sac jaune également ça va sans dire 😉 ) … et oui je transpire et non, avec ce déo maison je ne pue pas !!

7 : Avec mon boulot, j’ai régulièrement les mains dans l’eau ou la vapeur (je dois bien essuyer 100 verres chaque jour). J’ai testé x crèmes pour les mains et là, je viens de découvrir le graal : l’huile de chanvre en alternance avec l’huile d’amande douce. Finis les tubes plastiques (il n’en fallait au moins un par mois) je peux même recharger mes petits flacons pompes.

8 : De plus en plus, je fais attention aux emballages. Je n’achète plus de crèmes en pots en verre certes magnifiques mais il y a plus lourd de pot que de crème et l’illusion d’en avoir davantage ne fonctionne plus. J’évite les produits emballés et sur-emballés, je privilégie les plus gros contenants. Du coup, je m’interroge sur mon abonnement à Birchbox qui certes me fait découvrir des produits mais quand même c’est anti-développement durable à souhait entre les doses miniatures, les jolis coffrets, plus celui de la poste … mais bon, je l’ai déjà dit, je ne suis pas à un paradoxe près !!!

9 : bon, je pourrais ajouter en vrac que je ne prends pas de bain (et pour cause je n’a pas de baignoire mais quand même je n’aime pas ça !), que j’utilise des éco-recharges de coton-tiges (sans le baronnet plastique le coton-tige), que je ne me lave les cheveux que deux fois par semaine (c’est fou ce que les shampoings et autres masques encrassent la bonde de la douche alors imaginez dans les égouts et plus loin …)

Dès que j’ai le temps, je vous refais le même billet version prosuit d’entretien, je suis à fond 😉 !!
Et vous, l’écologie ou la gren-attitude, ça vous titille ?

Instantané du jour #19

201602 Anémones

Allez, un peu de printemps dans la maison !!

Déjà un mois que nous sommes rentrés de vacances,
Un mois de février que je n’ai pas vu filer,
Des semaines que j’attends toujours une dernière (pemière ??) offensive de l’hiver, une hypothétique chute de neige, un lundi sans pluie pour filer à la montagne …
c’est peut-être pour ce we …  à suivre !!