Humeurs

Ne mangez pas ce que je chante


Dans le dernier ELLE, décidemment grande source d’inspiration ces derniers temps, les peoples nous font la popote. Rien de bien nouveau, cet thème étant ressorti régulièrement. Je suis juste amusée que Thomas Dutronc, après avoir lancé la révolte du Saucisson, fait l’apologie des vraies frites à l’huile, du Couscous et de la Paëlla, autant de plats pas vraiment léger s’ils sont réalisés dans les règles de l’art, nous concote une salade bien sympathique … mais si loin de son « improvisation culinaire » dont je suis fan et que je vous laisse écouter.

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    *