Famille

Wii

La WII … THE cadeau. Celui que tout le monde veut en 2007, et que seuls les enfants des parents bien organisés auront trouvé au pied du sapin. C’était donc le cadeau tant attendu par petit-B, mais introuvable au delà du 10 décembre …

Il faut bien dire que l’achat de ce jeu suscitait quelques réticences de ma part. J’ai dans la tête les images de la publicité montrant un jeune jouant au tennis et se jetant sur le canapé les bras en l’air à chaque smatch. Mes craintes se sont trouvées renforcées lorsque j’ai étudié les rayon des jeux, cherchant les jeux « Mario » (les meilleurs dixit les enfants) et lisant au dos du coffret « Mario aux jeux Olympiques, pour courrir, sauter … », j’imaginais déjà le bordel dans le salon.

Bref, après multiples tergiversations, Noël c’est la fête des enfants, la décision est prise, petit-B aura la WII demandée. Mais Petit-B n’est pas le seul à vouloir cette console est impossible d’en trouver une. Ce n’est pas faute d’avoir déployé beaucoup d’énergie (merci à ma soeur qui a sollicité ses élèves, à mon beau frère qui été fouiller jusqu’au fin fond du Périgord, à Grand-B qui a cherché sur Internet … et à mon chéri qui a tout essayé auprès des instances dirigeantes du Leclerc) … mais le 25 décembre, au pied du sapin … Petit-B a trouvé un jeu pour la WII … sans WII !!!

Mercredi 9 janvier : appel du Leclerc Culturel (et oui, tout arrive à Oloron, même un espace culturel), la WII commandée est arrivée et réservée puisque je ne peux pas aller la chercher de suite (soldes obligent, voir mon billet précédent). Je m’empresse d’appeler Petit-B pour lui annoncer la nouvelle en avant première, je lui laisse finalement un message  … qu’il n’écoutera finalement que le samedi, à ma demande … quel flop !!! Il est quand même surexcité à l’idée d’avoir son cadeau de Noël et planifie sa visite pour le prochain WE.

Jeudi 17 Janvier : je trouve le temps d’aller chercher la précieuse console. Je me présente au rayon des jeux et réclamme mon bien. Je suis accueuillie par un jeune stagiaire qui me raconte une histoire invraissemblable à savoir que les WII sont arrivées mais une console du lot était défectueuse … et qu’il n’y en a plus à ce jour. Je suis éberluée : PLUS DE WII ??? et ma réservation alors !!!! Je demande donc au jeune stagiaire (c’est écrit sur son badge) s’il est vraiment sûr de ce qu’il affirme, et, honte à mois, je demande à voir un responsable. Pas de responsable présent aujourd’hui. Et là, mon cerveau d’affole : M.Chéri va chercher Petit-B demain, Petit-B va réclammer sa WII à peine monté dans la voiture … et là, j’imagine que M-Chéri va immédiatement appeler la direction pour expliquer que la WII commandée n’est pas là … scancale assuré !!!). Je décide donc de faire ma ch… de base et annonce au stagiaire que si je n’ai pas la WII pour demain, ça va sérieusement chauffer pour son matricule, que le directeur du Leclerc a personnellement veillé à ce que ma commande soit bien enregistrée … et blablabla … je me déteste. Il passe quelques appels et revient désolé : pas de WII. Je me fais plus pressante et lui explique qu’il (lui, son chef ou peu m’importe) va avoir de sérieux ennuis parceque moi, je suis gentille et calme, mais que mon mari va illico se plaindre auprès de la direction que la WII de SON fils tant attendue, commandée, réservée, arrivée … s’est finalement envolée. Je lui demande donc une dernière fois de bien vérifier qu’il n’y a pas d’erreur et qu’il a bien cherché histoire qu’il ne se fassen pas blâmer pour rien. Il me laisse sur place, en train de me demander comment je vais bien pouvoir annoncer la nouvelle à Petit-B … et surtout à son père. Il revient finalement 10 minutes plus tard (pour l’anecdote j’aurais eu le temps de regarder la totalité du journal de 13h sur les écrans de TV en démonstration …) … avec une WII !!! Ouf, je sors du Leclerc la serrant précieusement dans mes bras, prête à mordre le premier qui m’approche.

Maintenant, je me demande bien par quel miracle cette WII a finalement réapparu. De deux choses l’une, soit elle était bien cachée, soit on m’a refilé la WII déféctueuse qui était en voie de réexpédition

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    *