Critiques littéraires

Une fois encore (Diane Keaton)

It’s a wonderful book !!!

C’est par ces quelques mots que j’ai été interpelée – alors que je lisais le livre de Diane Keaton – par une américaine qui m’a dit l’avoir dévoré et s’être laissée surprendre à prendre tant de plaisir !

La dernière page tournée, j’ai compris ce qu’elle avait pu ressentir tant j’ai été happée par ce qui n’est ni une autobiographie, ni un carnet de mémoires.

Fin 2009, alors que sa mère atteinte de la maladie d’Alzheimer, est décédée, Diane se plonge dans les carnets intimes, des milliers de pages, rédigés par cette dernière. Le livre est un chassé croisé entre les lignes écrites par sa mère et le récit de Diane qui a hérité de sa mère cette manie de tout noter dans des petits carnets.

Ce n’est pas simplement l’histoire de Diane Keaton, fabuleuse actrice mais celle de quatre générations de femmes, de la grand-mère de l’actrice à sa fille adoptive et surtout une traversée magique du cinéma américain de ces dernières quarante années.

Au fil des souvenirs, avec beaucoup de tendresse et d’humour, elle rend un bel hommage à sa famille – et à sa mère en particulier – à qui elle doit sa carrière. Ainée de quatre enfants, sa mère voyait en elle une personne exceptionnelle. Dans ce récit, elle révèle l’originalité et la créativité qui l’ont portée tout au long de sa carrière. Elle nous raconte des études de théâtre à New York puis ses débuts au cinéma. Ses rencontre avec Woody Allen (ah, Annie Hall, j’adore ce film), Al Pacino (les films « Le parrain » qu’elle a si élégamment traversé) ou Warren Beatty, rencontré sur le tournage de « Reds ».

C’est sans doute à cause (ou grâce) à ce dernier film que j’ai souhaité lire ce livre. « Reds », ce film sur la révolution de 1917 en Russie, MON film culte, LE film vu des dizaines de fois, celui qui m’a transporté et hanté pendant des jours pour me faire aimer le cinéma.

Ce sera sans doute ma seule déception quant à ce livre, que le tournage soit si rapidement abordé.

Alors oui, ce livre  est un vrai moment de bonheur, bouleversant mais jamais complaisant, souvent tendre et parfois drôle, c’est écrit tout en modestie par une actrice tellement attachante et différente que l’on découvre être une écrivaine aussi singulière.

PS :  le magnifique ananas en fond n’a rien à voir avec le livre si ce n’est qu’il contenait une merveilleuse Pina Colada … et peut-être ces cocktails ont-ils faussé mon appréciation du livre !

You Might Also Like

18 Comments

  • Reply
    arwen
    15 février 2012 at 18 h 42 min

    donc si j’ai bien compris, il faut boire de la pina colada tout en lisant le livre, c’est ça????moi, ça m’va!

    • Reply
      Lolotte
      18 février 2012 at 18 h 16 min

      Hey, Sue Helen, sors de ce corps !!!

  • Reply
    Une porte sur deux continents
    15 février 2012 at 18 h 57 min

    Je ne savais pas qu’elle avait sorti ce livre qui me tente beaucoup ! Je trouve le concept très intéressant de croiser les histoires comme pour capter cette mémoire familiale…

    • Reply
      Lolotte
      18 février 2012 at 18 h 17 min

      Alors sans aucun doute, cela devrait te plaire !

  • Reply
    matchingpoints
    16 février 2012 at 8 h 26 min

    Merci pour la découverte du livre de Diane Keaton. Elle nous a touchées dans tant de films, par sa façon « de ne pas être comme tout le monde », par sa liberté. Encore un livre à ajouter sur notre liste…
    Par contre, « Red » doit être le seul film que nous n’avons pas encore vu, alors on va essayer de le trouver.

    • Reply
      Lolotte
      18 février 2012 at 18 h 18 min

      C’est vraiment une actrice à part !!
      Reds est l’histoire de la révolution russe de 1917 vue par deux journalistes américains, c’est une fresque passionnante. Certes, le film a un peu vieilli mais je le regarde toujours avec un immense plaisir et tant d’émotion !!

  • Reply
    Alice
    16 février 2012 at 9 h 32 min

    😀 un livre lu sur une plage à l’ombre d’un cocotier… Haaaaaaaaa je suis verte de jalousie

    Je ne connais pas beaucoup cette actrice…

    • Reply
      Lolotte
      18 février 2012 at 18 h 19 min

      Tu as vu « Annie Hall » ? C’est un de mes Woody Allen préféré !!!

  • Reply
    Sylvie
    16 février 2012 at 19 h 03 min

    Pas au courant, mais ça m’a l’air intéressant!

    • Reply
      Lolotte
      18 février 2012 at 18 h 19 min

      Si tu ne la connais pas, je ne sais pas quelle saveur peut avoir ce livre …

  • Reply
    spiruline
    17 février 2012 at 7 h 55 min

    J’ai pas vraiment le temps de bouquiner ces temps-ci mais là tu me tentes beaucoup. Le concept a l’air intéresasnt et en plus, j’aime beaucoup cette femme qui est pour moi l’élégance personnifiée (et intelligente en plus). Je cois bien que je vais aller faire un tour en librairie à midi 🙂

    • Reply
      Lolotte
      18 février 2012 at 18 h 20 min

      Ah, je suis bien d’accord avec toi, elle a une élégance bien à elle avec ce style masculin … si féminin sur elle ! Si tu le lis, tu me diras ce que tu en a pensé !

  • Reply
    isabelle
    17 février 2012 at 23 h 34 min

    Cela ne m’étonne pas que ce livre plaise! J’ai toujours eu un gros faible pour la personnalité de Diane Keaton.

    • Reply
      Lolotte
      18 février 2012 at 18 h 22 min

      J’imagine très bien que tu pourrais réaliser un de tes merveilleux dessins la représentant avec son fameux chapeau melon …

  • Reply
    Koalisa
    18 février 2012 at 15 h 23 min

    J’aime beaucoup Diane Keaton, je crois que je vais lire le livre! Merci pour cette découverte.

    • Reply
      Lolotte
      18 février 2012 at 18 h 23 min

      Tu me diras, hein ?

  • Reply
    Koalisa
    12 avril 2012 at 21 h 18 min

    Alors voilà, je suis en train de finir ce livre (en anglais) et j’ai adoré. J’ai été émue aux larmes par certains passages sur la mort de ses parents et sur l’adoption de ses enfants. Merci pour cette belle découverte !

    • Reply
      Lolotte
      15 avril 2012 at 13 h 12 min

      Je suis contente que cela t’ai plu. Il y a beaucoup de sensibilité dans ce récit, c’est en ce sens que c’est bien davantage qu’une simple biographie de star de cinéma.

Leave a Reply

*