Escapades

En Provence #1


Ce que j’aime quand nous allons dans les Alpilles, ce sont les petites routes au revêtement délavé, la nature sauvage, les fleurs qui ne sont jamais les même d’une saison à l’autre, le chant des cigales en été, les olives en octobre ou les odeurs de la Garrigue chauffée à blanc par un soleil de plomb.

Je suis toujours béate d’admiration devant les petits villages nichés au cœur du parc national des Alpilles et si bien préservés. Le style provençal est à la mode mais il ne se limite pas à de joli boutis ou à des meubles peints et patinés d’un gris-bleu si spécial, c’est toute une ambiance que je retrouve chaque fois avec un plaisir immense.

Nous aimons tout particulièrement le village de Saint-Rémy de Provence, ses ruelles et ses boutiques charmantes. Refaire le monde à la Pagnol au café des artistes le matin avec les locaux est sans doute un moment privilégié que nous ne manquerions pour rien au monde.

Cette année, nous avons décidé de nous « bouger » un peu et découvert le lac de Saint-Rémy et le barrage du Peirou. Ce barrage date de l’époque antique puisqu’il avait été construit pour alimenter Glanum, la cité antique dont il reste quelques vestiges à l’entrée du village depuis la route de Maussane (rien que le nom des villages, tu voyages). Pour la petite histoire, il fut reconstruit en 1885 afin de retenir les eaux de pluie et c’est le plus vieux barrage en voûte du monde.

La cuvette naturelle est entourée de roches, de forêts et de Garrigues faisant de ce lieu un endroit prisé pour la pêche et les pique-nique en famille mais il suffit de quelques centaines de mètres pour s’éloigner de tout ce monde et se retrouver sur des chemins balisés, plus ou moins escarpés offrant une balade bucolique à travers « la montagne » (tout est relatif, nous venons de Pyrénées !!!).

Un lieu qui m’a immédiatement rappelé « Le château de ma mère » de Marcel Pagnol, dont le village n’est pas si loin. Il faut absolument que je relise les passages des parties de chasse et de toutes façons, nous nous sommes promis d’y revenir chaussés convenablement pour une balade sur les hauteurs de Saint-Rémy offrant une vue à couper le souffle.

PS1 : comme cet endroit m’a plongé dans un état totalement nostalgique, j’ai appliqué un post-traitement années 1960 qui me rappelle les photos de mes grands-parents

PS2 : une petite échappée par la pensée en Provence a été du meilleur effet en cette fin d’après midi encore bien tristounette. Le soleil joue à cache-cache avec les nuages mais il perd à tous les coups et le thermomètre peine à remonter !

You Might Also Like

36 Comments

  • Reply
    Elisabeth
    23 mai 2012 at 18 h 59 min

    Nous avons passé une semaine complète l’année dernière à Saint Rémy : un vrai bonheur 🙂

  • Reply
    Koalisa
    23 mai 2012 at 19 h 10 min

    Ca a l’air magnifique et c’est vrai qu’on repense à Pagnol en voyant tes photos ! En Bretagne il fait très beau depuis hier, fenêtres grandes ouvertes et odeurs de barbecue dans l’air…

  • Reply
    Ta soeur
    23 mai 2012 at 20 h 44 min

    Je rêve d’y aller et tes photos ne font qu’augmenter mon envie !! C’est magnifique et ta photo de la voûte du barrage absolument splendide !
    Bisous !
    PS : tu penses à ma recette de « chamotte » aux fraises ??

  • Reply
    Xel0u le l0up
    24 mai 2012 at 8 h 41 min

    ohlalala, ça me donne telleeeeement envie de partir en vacances et de me lever juste pour aller prendre le café au bar au bout de la rue !

    • Reply
      Lolotte
      28 mai 2012 at 18 h 28 min

      Le café au bout de la rue, j’aime même chez moi, c’est très parisien, non ??!!

  • Reply
    Lost in London
    24 mai 2012 at 10 h 50 min

    Oh les jolies photos. Quel dépaysement pour moi.
    La Provence est un coin de France que je ne connais absolument pas.

    • Reply
      Lolotte
      28 mai 2012 at 18 h 28 min

      Alors il faut que tu répares cette lacune !! Les Alpilles et le Lubéron sont deux régions merveilleuses.

  • Reply
    figueaumiel
    24 mai 2012 at 12 h 19 min

    J’habite à 2 pas de St Rémy, dans les Alpilles, et je ne me lasse pas de ces paysages provençaux, ni des parfums de la garrigue en été ou du chant assourdissant des cigales!!

    • Reply
      Lolotte
      28 mai 2012 at 18 h 29 min

      Oh, quelle chance !!

  • Reply
    figueaumiel
    24 mai 2012 at 12 h 21 min

    J’habite à 2 pas de St Rémy et je ne me lasse pas de ces paysages provençaux, des senteurs de la garrigue en été ni du chant assourdissant des cigales en été!!Que du bonheur!

    • Reply
      Laurence
      30 juin 2012 at 9 h 38 min

      que du bonheur, je confirme …

  • Reply
    spiruline
    24 mai 2012 at 13 h 59 min

    Je suis allée assez souvent en Provence mais jamais à St-Rémy. Rien qu’à te lire et à regarder tes photos, j’entends les cigagles et je chope l’assen…. du sud 😉

    • Reply
      Lolotte
      28 mai 2012 at 18 h 29 min

      L’accent ça me marque moins que toi car sud-est, sud-ouest … c’est kif-kif-bouriquot !!!

  • Reply
    Jeannette
    24 mai 2012 at 14 h 20 min

    je pars à Uzès et Nîmes cet été…. tu peux pas savoir comme j’ai hâte. Tes photos me donnent encore plus envie… vivement le mois d’août. bises

  • Reply
    matchingpoints
    24 mai 2012 at 18 h 26 min

    On ne compte plus les clichés concernant la Provence mais il est vrai que cette région a un charme particulier. St.Remy est plus la Provence de Daudet que celle de Pagnol qui était originaire d’Aubagne tout près de Marseille. Mais les cigales y chantent partout de la même façon !

    • Reply
      Lolotte
      28 mai 2012 at 18 h 31 min

      C’est vrai qu’Aubagne est la région de Pagnol et Fontvieille cette de Daudet comme vous le dîtes, les cigales y chantent partout de la même façon. Par contre, les Alpilles ont été mieux protégées, merci le parc national !

  • Reply
    Une porte sur deux continents
    24 mai 2012 at 18 h 38 min

    C’est la région de France que je connais le mieux et ce que je préfère ce sont aussi les petites villes et villages. Pagnol est en effet très présent dans ce secteur magique.

    • Reply
      Lolotte
      28 mai 2012 at 18 h 32 min

      Le film de Daniel Auteuil, « La fille du puisatier » a été tourné en partie à Eygalières.

  • Reply
    Stéphanie
    24 mai 2012 at 19 h 07 min

    J’adore cette région ! Chanceuse !!!

    • Reply
      Lolotte
      28 mai 2012 at 18 h 32 min

      J’aimerais en profiter davantage mais bon, je ne vais pas cracher dans la soupe, Pau c’est bien aussi !

  • Reply
    Sylvie
    24 mai 2012 at 21 h 03 min

    Magnifique ce coin…

  • Reply
    L'épice
    25 mai 2012 at 17 h 03 min

    Tu me donnes envie d’y aller, c’est dingue… et j’aime le traitement que tu as fais à ces photos. ça retranscrit bien cet état « nostalgique » dont tu parles…

    • Reply
      Lolotte
      28 mai 2012 at 18 h 33 min

      Merci … je suis en pleine période nostalgique en ce moment, c’est pas toujours bon !

  • Reply
    La Lune en Avril
    25 mai 2012 at 19 h 41 min

    oh que j’aimerais y aller aussi… je sens que cela me plairait. Merci de ce magnifique reportage photos et de tes mots si bien choisis. Bon week, biz

    • Reply
      Lolotte
      28 mai 2012 at 18 h 34 min

      Merci !! WE fini alors belle semaine à toi. Bises

  • Reply
    Arwen
    26 mai 2012 at 18 h 43 min

    J’adore tes photos!il y a fort longtemps que je ne suis pas retournée à St.Rémy qui est assurément un beau village!

    • Reply
      Lolotte
      28 mai 2012 at 18 h 34 min

      … et ce n’est pas si loin de chez toi, non ?

  • Reply
    Le Journal de Chrys
    26 mai 2012 at 20 h 29 min

    Je ne connais pas du tout Saint Rémy de Provence, il faudra bien un jour que la route m’y mène car on ne m’en dit que du bien!!!!

    Merci pour cette balade provinciale.

    Très bon weekend à toi

    • Reply
      Lolotte
      28 mai 2012 at 18 h 35 min

      Lyon la Provence, ça s’avale en quelques heures, tu pourrais nous ramener des photos magnifiques !

  • Reply
    Colette
    27 mai 2012 at 1 h 07 min

    Mmm, ces photos « vintage ». J’ai même cru qu’elles l’étaient vraiment vintage. Ca me rappelle mes vacances chez mes grands-parents au-dessus de Grenoble, à l’époque où rien n’était construit, où la « silicon valley » grenobloise n’avait pas envahi les hauteurs et où on allait chercher du lait de vache cru dans des bidons en métal à la ferme du village (Montbonnot pour qui connait).

    • Reply
      Lolotte
      28 mai 2012 at 18 h 36 min

      Ce qui me plait autant dans cette région, c’est qu’elle a été merveilleusement préservé des constructions, routes ou autres grandes surfaces.

  • Reply
    isabelle
    27 mai 2012 at 15 h 14 min

    Tu me donnes l’envie d’y retourner!

    • Reply
      Lolotte
      28 mai 2012 at 18 h 36 min

      Ce n’est pas trop loin de chez toi … moi aussi j’ai envie d’y retourner !

  • Reply
    Denis
    28 mai 2012 at 11 h 30 min

    Joli comme endroit, j’adore, et tes photos sont magnifiques.

Leave a Reply

*