Quand souffle le vent du nord … et la suite

 

Entre deux pavés, un peu de lecture facile ne nuit pas et je viens de dévorer deux petits livres, sans prétentions certes mais de la lecture plaisir !

J’en avais entendu parler mais le nom de l’auteur (Daniel Glattauer) m’était resté totalement étranger. Quand Mathilde en a fait le thème d’un billet, cela me disait bien quelque chose et sa critique est tombée au bon moment. J’ai donc entamé « quand souffle le vent du Nord » … pour me laisser happer très vite par ce romain épistolaire constitué de mails.

Léo et Emmi font connaissance virtuellement par hasard (une demande de résiliation d’abonnement envoyée par erreur à la boîte mail de Leo Leike par Emmi Rothner) puis échangent des mails régulièrement à en devenir dépendants. Ils sont vite entraînés dans une correspondance qui ressemble à une course échevelée, pleine d’humour, de poésie et… de suspense.

Je n’aurais jamais pensé devenir aussi accro à ce livre que les protagonistes aux mails, mais, c’est bien écrit avec beaucoup de finesse et de réalisme.  J’ai donc dévoré le premier volume. Les personnages sont attachants et j’ai tourné les pages avec avidité pour savoir où cette relation allait les mener. La dernière page tournée, je me suis précipitée chez mon libraire pour acheter la suite « La septième vague ».

Ces livres interpellent : peut-on tomber amoureux en échangeant des mails ? Où se situe la frontière entre le virtuel et le réel ? Le virtuel n’est-il pas un terrible outil d’idéalisation et de désillusion ?

C’est un livre bien dans notre époque mais il n’en reste pas moins que la naissance et l’évolution des sentiments que partagent Léo et Emmi, leurs interrogations, leurs doutes ont un côté un peu intemporel qui m’ont fait penser à des personnages de Marivaux.

Si vous avez envie de passer un bon moment sans vous prendre la tête, si vous avez un petit côté fleur bleue, ces livres sont faits pour vous et si je peux me permettre un conseil, ne pas entamer le premier sans avoir le second sous la main !

19 Comments

Join the discussion and tell us your opinion.

Arwenreply
juin 07, 2012 at 06:06

oui, c’est exactement ce que je veux: passer un bon moment sans me prendre la tête !

Koalisareply
juin 07, 2012 at 07:06

Exactement ce qu’il me faut ! Je note…Merci!

Stéphaniereply
juin 07, 2012 at 07:06

Je note !

La Lune en Avrilreply
juin 07, 2012 at 08:06

je ne savais pas que la suite était sortie, merci… j’avais beaucoup aimé quand souffle le vent… bonne soirée, biz biz

Georgereply
juin 07, 2012 at 08:06

j’ai le premier tome dans ma PAL, je le lirai sans doute cet été à l’ombre d’un eucalyptus !

Sylviereply
juin 07, 2012 at 09:06

Pas mal alors pour les vacances, je note merci!!!

alicereply
juin 07, 2012 at 09:06

j’en garde un souvenir vraiment plaisant et léger!

Jeannettereply
juin 08, 2012 at 07:06

c’est un sujet qui m’intéresse. je me pose justement la question entant que blogueuse. Les relations virtuelles que j’entretiens sont-t-elles « normales »…. 🙂 enfin j’y pense et puis j’oublie. La bise

Le Journal de Chrysreply
juin 08, 2012 at 08:06

Je les ai lus, j’ai aimé, avec une petite préférence pour le 1er même si le second répond à un désir de fin « heureuse »!!!!!!

Elisabethreply
juin 08, 2012 at 08:06

Tu me donnes réellement envie. En ce moment, j’ai beaucoup de mal à lire (très fatiguée), ce genre d’ouvrage semble idéal pour mon cas !

Xel0u le l0upreply
juin 08, 2012 at 09:06

Marrant, j’ai trouvé ça vraiment, genre hyper nul ^^ (au point de revendre mon exemplaire).

Ce qu’il faut lire, le VRAI roman épistolaire c’est Les liaisons dangereuses ^^

La Flâneusereply
juin 08, 2012 at 11:06

Trop drôle, j’ai lu un article sur ce bouquin hier chez Laati’s Playground et je me suis dit que cela pouvait être une lecture de vacances parfaite!

Ta soeurreply
juin 08, 2012 at 01:06

Jamais entendu parler mais tu aiguises ma curiosité … je le réserve pour une surveillance de piscine ! Je devrais le dégoter à la bibliothèque …
Bisous !

Matching Pointsreply
juin 08, 2012 at 02:06

La partie germanique de Matching Points a honte de ne pas encore avoir lu cet auteur autrichien ; cela ne saurait tarder !

Une porte sur deux continentsreply
juin 08, 2012 at 08:06

Le sujet m’intéresse beaucoup et est en effet bien de notre époque ! Bon week-end !

Colettereply
juin 08, 2012 at 11:06

Ich habe das erste Buch auf Deutsch gelesen und den zweiten gekauft aber noch nicht gelesen. Je mets ça en allemand pour la partie allemande de Matching Points… lol.
Je craignais d’avoir un peu de mal car je lis plus en anglais qu’en allemand mais c’est un très bon livre, romanesque et à suspense. L’idée du roman « par mails » est très bien utilisée.

matchingpointsreply
juin 09, 2012 at 07:06

La partie allemande de matchingpoints vous dit « Hallo »…

Armellereply
juin 10, 2012 at 10:06

J’ai adoré le premier tome et pas encore le temps d’avoir lu le second que l’on m’a relaté encore meilleur ! Il va falloir que je me mette en quête de ce 2ème volet pour me détendre un peu… Bises

Pitchreply
juin 11, 2012 at 09:06

Et bien moi j’ai pas trop aimer quand souffle le vent du nord, ça tourne en rond, c’est long et la fin… pfff nul.
Du coup la suite je ne pense pas l’acheter.

Leave a reply