Uncategorized

« Fête nat. » *

Avec deux jours de retard, je vous fais un billet sans queue ni tête, un brin de de coming-out et une touche de look avec une photo prise avant-hier, en notre journée nationale.

A l’époque où je travaillais dans le privé, j’aurais râlé que ce jour férié tombe un WE. A l’heure actuelle notre rythme de travail ne dépend pas des jours fériés mais un 14 juillet qui tombe un samedi,  cela avait décidemment une connotation un peu spéciale.

Notre petite ville de Province n’étant pas vraiment une ville touristique comme peuvent l’être les stations balnéaires, certains commerces étaient ouverts, d’autre pas et d’autres encore uniquement l’après midi.

Ajoutez à cela un temps « pas folichon » comme dirait notre météorologue Laurent Cabrol et vous avez une journée d’un calme proche de l’ennuyeux, avec trois pelés et un tondu qui déambulent dans les rues pour tromper leur ennui … mais pas le notre !

Par contre, bals populaires et feux d’artifice obligent, la foule est apparue comme par enchantement le soir, sortie de je ne sais où en nombre, pour une soirée fraîche mais au sec … et c’est déjà beaucoup.

Tout ça pour vous dire qu’involontairement, j’avais une tenue aux couleurs de la France samedi avec une chemise à manches longues ** rouge à pois blancs, un jean et des ballerines … rouge également à petit clous … et les petits clous je vous en reparle  très vite !


* quand j’étais ado, je me souviens qu’on m’avait raconté que dans je ne sais plus quelle région ou pays, les nouveaux nés portaient le nom de la fête du jour … ceux nés le 14 juillet se voyaient affublés du prénom « Fetnat » ***
** au rythme où les températures baissent, je vais ressortir la parka !
*** je vous avez prévenu(e)s, ce billet c’est vraiment du grand n’importe quoi

You Might Also Like

23 Comments

  • Reply
    Lost in London
    16 juillet 2012 at 10 h 19 min

    Hey! Nice to meet you!
    Pour le prénom Fetnat, il me semble qu’il s’agit de l’Afrique de l’ouest francophone. J’ai fait mes premières années de primaire à Abidjan et je me souviens qu’il y avait un petit garçon qui s’appelait Fetnat.

    • Reply
      Laurence
      26 juillet 2012 at 9 h 33 min

      Et bien ça devait être ça !! Merci pour l’explication.

  • Reply
    La Flâneuse
    16 juillet 2012 at 10 h 51 min

    N’importe quoi, effectivement 😉

    • Reply
      Laurence
      26 juillet 2012 at 9 h 33 min

      C’est bon de temps en temps …

  • Reply
    Arwen
    16 juillet 2012 at 11 h 31 min

    ah, j’adore, je te vois! je sens que tu es prête pour la photo en cabine d’essayage!

    • Reply
      Laurence
      26 juillet 2012 at 9 h 34 min

      pas encore mais j’y travaille ! Tu sais que j’ai pensé à toi en prenant cette photo !!!

  • Reply
    Sylvie
    16 juillet 2012 at 18 h 18 min

    Jolie chemise et ces petites ballerines cloutées sont charmantes!

    • Reply
      Laurence
      26 juillet 2012 at 9 h 34 min

      Merci Sylvie, ces ballerines sont basques …

  • Reply
    Une porte sur deux continents
    16 juillet 2012 at 19 h 21 min

    Magnifiques ces petites ballerines ! Une tenue vraiment à propos pour fêter la belle France !

    • Reply
      Laurence
      26 juillet 2012 at 9 h 35 min

      C’était involontaire mais au final cela tombait bien !!!

  • Reply
    Armelle
    16 juillet 2012 at 19 h 44 min

    Moi, je le trouve très sympa ce petit billet « n’importe quoi » ! Et puis, j’ai le plaisir de te découvrir et c’est plaisant !
    Bises

  • Reply
    La Lune en Avril
    16 juillet 2012 at 19 h 44 min

    fan du grand n’importe quoi futile… et j’aime aussi ta tenue (sans parka quand même 😉 !!!)… bonne soirée, biz

    • Reply
      Laurence
      26 juillet 2012 at 9 h 37 min

      Merci … La parka est rangée cette semaine … c’est bon un peu de chaleur tout de même !!

  • Reply
    Alice
    16 juillet 2012 at 21 h 16 min

    J’aime tes billets même quand ils partent dans tous les sens et j’adore te voir 🙂 , tu sembles super bien coiffée (et vêtue mais je te l’ai déjà dit 100 fois)

    Mes stagiaires venant des DOM m’ont expliqué qu’il y avait autrefois beaucoup de gens qui se prénommaient comme le St du jour du calendrier. J’ai encore quelques martiniquaises dont le second prénom est Sébastien par exemple.

    • Reply
      Laurence
      26 juillet 2012 at 9 h 38 min

      Merci pour l’explication Alice !
      PS : mes cheveux ? pas coiffés … c’est finalement pratique les bouclettes !!

  • Reply
    Jeannette
    17 juillet 2012 at 8 h 00 min

    je suis née un 18 avril, la saint Parfait. On m’aurait appelé Parfaite ?? ;-)) mais je le suis déjà lol

    • Reply
      Laurence
      26 juillet 2012 at 9 h 38 min

      J’ai échappé à Jules alors … ouf !!!

  • Reply
    L'épice
    18 juillet 2012 at 0 h 02 min

    Du grand n’importe quoi comme dans ce billet, tu peux nous en ressortir tous les jours: j’adore!!
    Et c’est hyper chouette de te voir! Jolie photo, jolie silhouette, jolie coupe de cheveux, joli chemise, jolie montre… jolie, quoi! 🙂

    • Reply
      Laurence
      26 juillet 2012 at 9 h 38 min

      Tu es trop gentille !!!

  • Reply
    Colette
    19 juillet 2012 at 22 h 06 min

    Dans le même genre que « Fetenat », Bokassa s’appelait Jean-Bedel parce qu’il était né le jour de la fête de Jean-Baptiste de la Salle, généralement abrégé sur les calendriers (Jean-Bdl)…. Authentique.

    • Reply
      Laurence
      26 juillet 2012 at 9 h 39 min

      Excellent, je ne savais pas et limite je me demandais si ce n’était pas des histoires …

  • Reply
    Des clous … et de la culture | Instantanés Futiles
    20 juillet 2012 at 8 h 23 min

    […] : rien à voir avec les clous dont je vous parlais la semaine dernière, même si ces ballerines viennent elle aussi de Saint […]

Leave a Reply

*