Critiques littéraires

Côté lectures #1

Le bilan lecture de la semaine (George, sors de ce corps) : deux petits livres, sympathiques,  vite lus, mais sans doute vite oubliés.

Numéro Six de Véronique Olmi.
Fanny est la petite dernière d’une famille de 6 enfants, l’enfant non désiré que ses parents ont gardé malgré tout. Petite fille solitaire, elle adore son père qui est pourtant si distant. A50 ans, elle est la seule des 6 enfants à s’occuper de cet homme devenu centenaire et entame la lecture des lettres qu’il a écrit lors de la première guerre mondiale, découvrant un homme bien différent de celui qui l’a élevé.

Avec la sensibilité qui lui est coutumière, véronique Olmi aborde le sujet de l’amour filial mais le problème réside dans la longueur du récit. Le style est net, précis, les phrases sont courtes mais l’ensemble laisse un goût d’inachevé. Je regrette parfois que les livres soient trop longs mais celui là avec ses tout juste 100 pages c’est trop peu !

Le caveau de famille de Katarine Mazetti.
C’est la suite du « mec de la tombe d’â côté » avec lequel j’avais passé un excellent moment. On retrouve donc Désirée la bibliothécaire et Benny le paysan. Le choc des cultures est toujours présent, Désirée est attachée à ses livres, la ville et les produits bio, Benny est enchaîné à ses vaches mais ils se sont promis trois essais pour avoir un enfant.

Katarina Mazetti aborde le quotidien de ce couple surprenant dans lequel chacun est prêt à faire des efforts pour comprendre l’autre … mais est-ce suffisant pour faire face ? Elle utilise les même ficelles littéraires que dans le premier tome, à savoir que chaque protagoniste livre sa version des évènements.  Sans vouloir vous en dire davantage sur l’histoire, j’ai eu l’impression de tomber dans la caricature et parfois le pathétique. Heureusement, le style pétillant de l’auteur et quelques pointes d’humour viennent sauver l’ensemble.

Bref, ces deux livres sont vite lus, parfaits pour un bon moment mais il ne faut pas en attendre davantage !

You Might Also Like

18 Comments

  • Reply
    arwen
    5 novembre 2012 at 14 h 23 min

    Alors, tu l’as reçu le pavé?

    • Reply
      Laurence
      10 novembre 2012 at 18 h 39 min

      Oui, je suis presque au bout !!

  • Reply
    Armelle
    5 novembre 2012 at 15 h 33 min

    Tellement fatiguée que je ne lis presque plus si ce n’est la presse pour me tenir au courant de l’actualité. Je ne sais pas si ma boulimie de lecture d’autrefois me reviendra un jour… J’espère quand même !
    Bises

    • Reply
      Laurence
      10 novembre 2012 at 18 h 42 min

      J’ai des périodes comme toi où je tombe au bout de 3 pages et comme je n’ai pas une minute pour lire dans la journée … rien n’avance !

  • Reply
    Koalisa
    5 novembre 2012 at 18 h 31 min

    Je lis à petite vitesse en ce moment… Bises!

    • Reply
      Laurence
      10 novembre 2012 at 18 h 42 min

      ça m’arrive aussi mais là, je trouve un peu plus de temps … mais je n’ai pas blogué de la semaine !!

  • Reply
    Une porte sur deux continents
    5 novembre 2012 at 19 h 23 min

    Le deuxième titre m’intéresse particulièrement, mais il faudrait que je commence par lire le premier volet. Merci pour ces suggestions !

    • Reply
      Laurence
      10 novembre 2012 at 18 h 43 min

      Si tu ne lis pas lit le premier, il y a un chapitre avec rappel de l’histoire mais c’est dommage car à mon avis, le premier est meilleur.

  • Reply
    Elisabeth
    5 novembre 2012 at 20 h 22 min

    Des livres parfaits pour le prochain week-end pluvieux !

    • Reply
      Laurence
      10 novembre 2012 at 18 h 44 min

      Vites lus, tu peux presque en faire un par jour s’il fait un temps à ne pas mettre le nez dehors !

  • Reply
    bavardises
    7 novembre 2012 at 18 h 33 min

    Katerina Mazetti, je n’ai jamais osé, je crains de tomber sur une version littéraire de l’amour est dans le pré. J’imagine que j’ai tort, mais je m’attends au cliché de l’agriculteur seul, naïf, voire un peu benêt… Venant d’une famille d’agriculteurs, j’ai tendance à me sentir agacée par la chose! 🙂
    Le numero 6 me tente beaucoup plus.

    • Reply
      Laurence
      13 novembre 2012 at 17 h 50 min

      C’est vrai sans l’être. Ce sont surtout les problèmes de la vue paysanne avec ses contraintes (c’est un job de 365 jours pas an, surtout avec des animaux) et le parallèle avec la vie de bureau qui est mis en évidence. C’est pour ça que j’avais beaucoup aimé le premier livre avec chaque scène analysée par la citadine et le rural sans parti pris.

  • Reply
    Sylvieenfinmoibordeaux moi
    9 novembre 2012 at 23 h 10 min

    J’ai lu Véronique Olmi, j’adore sa lu me. Des écrits assez durs mais tellement forts.
    Bisous

    • Reply
      Laurence
      21 novembre 2012 at 18 h 18 min

      Mon livre préféré de l’auteur c’est « La promenade des Russes ». Je n’ai toujours pas lu le dernier …

  • Reply
    Fouinette
    10 novembre 2012 at 23 h 44 min

    A lire, beaucoup plus intéressant, de Mazetti : « Entre dieu et moi, c’est fini », « Entre le chaperon rouge et le loup, c’est fini » et « La fin n’est que le début ».
    Bon week-end !

    • Reply
      Laurence
      13 novembre 2012 at 17 h 28 min

      Ah, je note ces titres car j’aime bien sa plume ! Merci. Bises Fouinette.

  • Reply
    Isa tout simplement ...
    13 novembre 2012 at 6 h 38 min

    Pas besoin de livres vite lu en ce moment … bien au contraire, il me faut des trucs dans lequel je vais pouvoir me plonger totalement et m’évader , je passe donc mon tour pour ces 2 romans !

    • Reply
      Laurence
      13 novembre 2012 at 17 h 41 min

      Je viens de finir L’ombre du vent de Zafon : un pavé, passionnant, tu l’as lu ?

Leave a Reply

*