Côté lectures #5

201304 Les visagesLes visages (Jesse Kellerman).
Ce livre a reçu pas mal de prix à sa sortie en 2010 et fait l’objet de critiques excellentes. Il était dans ma « liste à lire » depuis.

Ethan Muller, le narrateur, est le fils d’une riche famille New-Yorkaise. En froid avec son père, il exerce le métier de galeriste.  Les contacts avec sa famille se limitent à Tony Wexler, associé de son père; un jour, ce dernier l’invite à venir consulter des dessins, en grand nombre, formant un étrange et immense puzzle. Malgré l’absence de Victor Cracke, l’auteur de ces dessins, Ethan Muller décide d’exposer une partie de ces dessins. Le succès est immédiat et il est alors contacté par Lee McGrath, policier à la retraite, qui croit reconnaître dans cette oeuvre, les visages de victimes d’assassinats ayant eu lieu 40 ans plus tôt et restés non élucidés.

Le roman est construit en alternance avec le récit d’Ethan et des interludes, racontant la vie d’une famille sur plusieurs générations, du milieu du XIXème siècle à aujourd’hui. Je ne vous en dis pas davantage, les clés du roman se trouvant au croisement de ces deux récits… et c’est drôlement bien ficelé. Au même titre que les dessins s’emboîtaient parfaitement, les pièces du puzzle formés par ces deux histoires parallèles se posent à merveille, du grand art !

« Les visages » a été élu thriller de l’année lors de sa sortie aux états unis et même si ce n’est à mon sens par vraiment un thriller, c’est un roman écrit et construit de façon brillante.

201304 TiffanyPetit déjeuner chez Tiffany (Truman Capote)
Je n’avais jamais rien lu de Truman Capote et pour être honnête, je ne savais même pas que le film « Diamants sur canapé » avait été un livre avant d’être un film. C’est d’ailleurs la couverture du livre qu’i m’a interpelée et amenée à acheter ce livre.

« Petit déjeuner chez Tiffany » est donc l’histoire de Holly Golightly, actrice à la mode très courtisée vivant dans un monde que l’on qualifierait de nos jours de bling-bling et du narrateur, écrivain en mal de succès. Tous les deux résident dans le même immeuble. L’écrivain est tour à tour spectateur de fêtes joyeuses et alcoolisées, témoin des conquêtes de Holly et parfois confident et ami.

Voilà, j’ai tout dit ou presque et autant j’adore le film, autant j’ai été déçue par ce roman, qui est à mon sens davantage une nouvelle (suivi de 3 autres d’ailleurs). Le personnage de Holly dans le livre est aussi agaçant qu’Audrey Hepburn était pétillante dans le film … ceci explique peut-être cela et puis ça se confirme, je n’aime pas les nouvelles !

10 Comments

Join the discussion and tell us your opinion.

Isareply
avril 11, 2013 at 10:04

Je zappe donc Truman Capote et me concentre sur Jesse Kellerman 😉

Laurencereply
avril 17, 2013 at 04:04
– In reply to: Isa

Cela reste mon avis … mais oui !!

Alicereply
avril 11, 2013 at 03:04

je n’ai jamais réussi à lire Truman CAPOTE non plus
quant au Kellerman, j’avais bien aimé aussi

Laurencereply
avril 17, 2013 at 04:04
– In reply to: Alice

Ah, ça me rassure !

Xeloureply
avril 11, 2013 at 10:04

Oh non Capote est génial !!! Essaye de lire La traversée de l’été, j’avais trouvé ça fabuleux !

Laurencereply
avril 17, 2013 at 05:04
– In reply to: Xelou

Bon, je note pour ne pas rester sur un échec. J’ai trouvé ça très bien écrit mais trop court, sans doute l’effet nouvelle !

Sylvie, Enfin moireply
avril 11, 2013 at 11:04

De bonnes idées de lectures
Bisous

Laurencereply
avril 17, 2013 at 05:04
– In reply to: Sylvie, Enfin moi

Bisous

Matching Pointsreply
avril 12, 2013 at 09:04

Jesse Kellerman c’est noté ! Nous aimons bien les puzzles et les romans bien construits. nous éviterons Capote, nous préférons en général les gros livres aux nouvelles qui, sauf de rares exceptions, nous laissent sur notre faim.

Laurencereply
avril 17, 2013 at 05:04
– In reply to: Matching Points

J’ai été bluffé par ce roman, c’est vraiment très, très bien ficelé !!

Leave a reply