Critiques littéraires

Plutôt deux fois qu’une !


 L-amour-est-un-crime-parfait-d-Arnaud-et-Jean-Marie-Larrieu-avec-Mathieu-Amalric-Karin-Viard-et-Maiwenn-Le-Besco-1h51_portrait_w674

J’aime beaucoup l’actrice Karine Viard et ça tombe bien car elle est à l’affiche de deux films en ce début d’année.

L’amour est un crime parfait des Frères Larrieu

Je crois que c’est le premier film de ces réalisateurs que je vois, je n’avais donc aucun à priori sur leur univers et c’était tant mieux.

Marc, se vit comme une écrivain raté et enseigne la littérature. Il habite dans un grand chalet isolé en plaine montagne et multiplie les conquêtes parmi ses étudiantes. Un soir, il rentre avec l’une d’entre elles pour une nuit qui se promet torride mais au réveil il ne se souvient de rien et quelques jours plus tard, un policier enquête sur la disparition de la jeune fille.

L’ambiance est aussi déroutante que les paysages sublimes, et sublimés par une mise en scène virtuose. On navigue entre la zenitude et l’inquiétude, la noirceur et le solaire et Mathieu Amalric maîtrise à la perfection ce double jeu, à la fois inquiétant et séduisant.

A sa décharge, il faut dire que Marc (Mathieu Amalric) est harcelé par sa sœur (Karine Viard fantastique), le directeur de l’université (Denis Podalydes), une étudiante nymphomane (merveilleuse Sara Forestier) ou la mère de l’étudiante disparue (Maïwenn tout à fait surprenante)

90223697_oL'amour est un crime parfait 2

L’intrigue est tortueuse, c’est tragique et parfois risible … un film totalement déroutant et par certains côtés dérangeants : mais pourquoi tant de cigarettes ????

 

lulu_femme_nue_b

Lulu Femme Nue de Solveigt Anspach

A l’issue d’un entretien d’embauche totalement raté faute de confiance en elle, Lulu, mariée et mère de trois enfants décide sans aucune préméditation, de ne pas rentrer chez elle et fuit dans une ville balnéaire de Vendée. Elle découvre la liberté en même temps que le manque d’argent et fera de belles rencontres.

Ce film c’est le genre « petit cinéma français » que j’affectionne tant. Karine Viard est lumineuse en femme qui lâche prise, nue au sens propre comme au figuré dévêtue des ses rôles de femme et de mère. Les second rôles ne sont pas en reste et c’est un film tout en simplicité, à la fois fantasque et chaleureux.

You Might Also Like

26 Comments

  • Reply
    Une Porte Sur Deux Continents
    4 février 2014 at 18 h 03 min

    Moi aussi j’aime bien cette actrice et le second film m’intéresse particulièrement.

    • Reply
      Laurence
      10 février 2014 at 15 h 47 min

      C’est aussi celui que j’ai préféré.

  • Reply
    Arwen
    4 février 2014 at 18 h 53 min

    Moi aussi, j’adore Karine VIARD!

    • Reply
      Laurence
      10 février 2014 at 15 h 48 min

      C’est une actrice géniale et sympathique … ça pourrait être notre copine (bon, ok, je rêve …)

  • Reply
    Sabine
    4 février 2014 at 19 h 09 min

    Lulu Femme Nue est sortie au cinéma ?
    J’avais lu la BD et j’avais adoré.

    • Reply
      Laurence
      10 février 2014 at 15 h 49 min

      Du coup, la BD est en tête de gondole dans les librairies. Je ne l’ai pas lu .. j’ai beaucoup de mal avec les BD.

  • Reply
    Sylvie, Enfin moi
    4 février 2014 at 21 h 50 min

    J’ai vu le premier j’avais lu le film qui m’avait bien plu
    Très bonne critique tu me tentes pour le second
    Gros bisous

    • Reply
      Laurence
      10 février 2014 at 15 h 50 min

      C’est un film étrange. le second est tout en simplicité et j’aime ça. Bises

  • Reply
    Isa
    4 février 2014 at 22 h 22 min

    Autant j’ai très envie de voir Lulu femme nue, autant pour le premier, je préfére rester sur la très bonne impression du roman de Djian …

    • Reply
      Laurence
      10 février 2014 at 15 h 50 min

      Je n’ai lu ni le livre de Djian, ni la BD de Davodeau …

  • Reply
    Nouce
    4 février 2014 at 23 h 42 min

    J’aime beaucoup Karine Viard et la bande annonce de Lulu Femme Nue m’a terriblement donné envie d’aller voir ce film!! (ton article aussi, du coup!)

    • Reply
      Laurence
      10 février 2014 at 15 h 51 min

      Alors, tu l’as vu ?

  • Reply
    Matching Points
    5 février 2014 at 13 h 27 min

    Deux films que nous avons ratés mais nous aimons beaucoup Karine Viard qui peut jouer aussi bien le drame et la comédie.

    • Reply
      Laurence
      10 février 2014 at 15 h 53 min

      C’est vrai qu’elle arrive à tout jouer. Je crois par contre que c’est la première fois que je la vois dans un rôle de femme aussi « fragile », elle qui respire tant la confiance.

  • Reply
    Polina
    6 février 2014 at 10 h 05 min

    J’irais bien découvrir ces films et même plutôt deux fois qu’une 🙂 !

    • Reply
      Laurence
      10 février 2014 at 15 h 54 min

      Je fais le plein de ciné avant période creuse !

  • Reply
    Isa
    9 février 2014 at 11 h 33 min

    J’irais voir Lulu femme nue, ce film est sur la liste.
    Par contre, le 1er film ne m’attire pas du tout. Les critiques sont plutôt mauvaises et je préfére rester sur le roman de Djian que j’avais adoré ….

    • Reply
      Laurence
      10 février 2014 at 15 h 55 min

      J’ai été très surprise par le film, pas vraiment mauvais mais pas vraiment génial … ça peut attendre la télé !

  • Reply
    Elisabeth
    9 février 2014 at 11 h 50 min

    Lulu femme nue me fait très envie !

    • Reply
      Laurence
      10 février 2014 at 15 h 55 min

      Cela fait deux semaines que je l’ai vu et je ne trouve pas de bémol.

  • Reply
    anyuka
    10 février 2014 at 14 h 38 min

    J’espère aller voir « Lulu », j’avais tant aimé la BD, et j’aime beaucoup Karin Viard aussi. En revanche, ni fan des Larrieu ni de Maiwenn…. ta remarque sur les cigarettes m’interpelle, c’est curieux en effet !

    • Reply
      Laurence
      10 février 2014 at 15 h 56 min

      J’avais vu le film avec Kate Winslet de Di Caprio « Les noces rebelles », c’était pareil, ça m’avait vraiment interpelé … sans doute parce que je ne fume pas !

  • Reply
    filou49
    13 février 2014 at 23 h 26 min

    j’ai vu ces deux films quasiement coup sur coup et c’est dur de se dire que c’est la meme actrice, elle est totalement transfigurée d’un role sur l’autre, c’est sur… de vamp décomplexée à petite fille un peu perdue un peu dépressive, elle nous dévoile toutes les facettes de son talent…en tout cas j’ai beaucoup aimé les 2 films, encore plus celui des Larrieu dont je trouve la mise en scène fascinante… quant aux cigarettes, personnellement ( et pourtant je ne fume pas), cela ne m’a pas géné du tout je trouve cela super cinégénique, j’imagine que c’est pour donner un univers noir, tous les grands films policiers ont leurs lots de grands fumeurs, de Casablanca à Chinatown….et ces volutes de fumée finissent de rendre encore plus opaque le mystère du film et des personnages…enfin voila comment j’ai interprété tout cela :o)

    • Reply
      Laurence
      15 février 2014 at 18 h 06 min

      Merci Filou pour ta visite ! Je suis bien d’accord que les volutes de fumée sont terriblement cinégénique mais j’en étais presque étouffée. J’avais ressenti la même chose avec Noces rebelles … pas d’explication rationnelle !!

  • Reply
    Jeannette
    17 février 2014 at 20 h 43 min

    j’aurais aimé voir les deux !! j’adore Karine Viard (elle s’appelle Karine comme moi alors forcément). Vraiment je m’interroge sur la fin du film « l’amour est un crime parfait »… je suis très curieuse. Je le louerai dès qu’il sortira !

    • Reply
      Laurence
      18 février 2014 at 19 h 05 min

      La fin est comme le reste : étrange !

Leave a Reply

*