Critiques littéraires

La déesse des petites victoires (Yannick Grannec)

SAMSUNG CSC

 

Princeton, 1980. Anna est documentaliste à l’IAS (Institut de Recherche Avancée) et se retrouve chargée de récupérer les documents laissés par Kurt Gödel après sa mort, documents en possession de la veuve du grand mathématicien.

Adèle vit dans une maison de retraite et, revêche, ne semble pas prête laisser à quiconque cet héritage pourtant si précieux pour la science. Entre les deux femmes le courant va passer tant bien que mal et l’affectif prenant le pas sur professionnel, Adèle – qui a côtoyé les plus grands intellectuels du XXème siècle – raconte à Anna sa vie auprès du savant.

Alternant tendresse, ironie ou rudesse, Adèle promènera Anna de l’Autriche des années 30 aux Etats Unis en balayant les grands événements du siècle dernier (montée du nazisme, fuite de Vienne via la Russie, seconde guerre mondiale et période du maccarthysme) et lui racontera sa vie auprès d’un mari affreusement égoïste et paranoïaque.

Au final mi roman mi documentaire, ce livre est fascinant, instructif et drôle. Les dialogues entre Adèle et Anna sont bouleversants, source de réflexion sur la vieillesse et la dépendance et les joutes verbales entre les intellectuels truculentes.

Une bonne dose de génie, un zeste de folie et beaucoup d’amour font de « La déesse des petites victoires » un GRAND LIVRE !!!

You Might Also Like

22 Comments

  • Reply
    Ta soeur
    26 février 2014 at 9 h 56 min

    Tu me tentes énormément dis donc … période que j’affectionne tout particulièrement en prime … Tu me l’amènes dimanche ? Bisous !

    PS : tu peux aussi me prendre du thé ? 100g de earl grey french blue et 100g de tango blues ? ….
    Je t’aime ma soeur !!

    • Reply
      Laurence
      5 mars 2014 at 9 h 08 min

      Je te garde le livre, promis !! Bisous

  • Reply
    Le Journal de Chrys
    26 février 2014 at 10 h 07 min

    Ton billet et ton enthousiasme nous invitent à découvrir de roman!!!

    • Reply
      Laurence
      5 mars 2014 at 9 h 09 min

      J’ai l’impression d’être souvent très enthousiaste mais je mets un soin tout particulier à choisir mes lectures et là, j’ai vraiment été récompensée !

  • Reply
    Koalisa
    26 février 2014 at 13 h 22 min

    Ce livre est très tentant, c’est vertigineux tous les livres que j’ai envie de lire, il faudrait arrêter le temps…

    • Reply
      Laurence
      5 mars 2014 at 9 h 09 min

      J’ai souvent le même sentiment, d’ailleurs il faut que je me calme sur les achats !

  • Reply
    Elisabeth
    26 février 2014 at 14 h 04 min

    Dis donc tu en parles sacrément bien ! moi aussi j’aime généralement bien les romans mêlant plusieurs générations

    • Reply
      Laurence
      5 mars 2014 at 9 h 11 min

      Les chapitres alternent entre la vie d’Adèle et celle d’Anna, on navigue donc entre 2000 et les années 30 en permanence.

  • Reply
    Polina
    26 février 2014 at 15 h 08 min

    Sacré avis, je note tout de suite dans mes lectures en prévision !

    • Reply
      Laurence
      5 mars 2014 at 9 h 09 min

      Ah oui, c’est un livre qui aurait mérité mieux que ce prix dont je n’avais jamais entendu parler d’ailleurs !

  • Reply
    Isa
    26 février 2014 at 19 h 34 min

    Une histoire qui devrait beaucoup me plaire !

    • Reply
      Laurence
      5 mars 2014 at 9 h 11 min

      J’aimerais bien … le partage c’est aussi le but de ce blog !

  • Reply
    Arwen
    27 février 2014 at 18 h 13 min

    ah ben, il t’a plu celui-là….

    • Reply
      Laurence
      5 mars 2014 at 9 h 12 min

      Ah oui, j’ai adoré !

  • Reply
    anyuka
    27 février 2014 at 18 h 49 min

    J’en garde aussi un excellent souvenir !

    • Reply
      Laurence
      5 mars 2014 at 9 h 13 min

      Ah, enfin qq. qui l’a lu. Je crois que ce livre est un peu passé inaperçu et il faut dire que la quatrième de couverture n’était quand même pas à la hauteur du livre. Espérons que sa parution en poche lui donnera une second vie !

  • Reply
    Isabelle
    3 mars 2014 at 16 h 46 min

    J’aime bien les romans qui mêlent sciences, université et espionnage.Tu me donnes envie de le lire!

    • Reply
      Laurence
      5 mars 2014 at 9 h 13 min

      Pas d’espionnage mais niveau sciences, tu sera servie !!

  • Reply
    Deedoux
    4 mars 2014 at 10 h 17 min

    Merci pour cette jolie critique, j’avais également pas mal aimé! Une belle découverte en somme. Ton avis retranscrit bien l’ambiance!

    • Reply
      Laurence
      5 mars 2014 at 9 h 18 min

      Merci, pour ton commentaire et ta visite … ça me fait plaisir de partager !

  • Reply
    Francis
    4 mars 2014 at 13 h 50 min

    Ce roman est impressionnant : il y a un travail énorme de documentation sur ce sujet très « hermétique » de la logique et des mathématiques, et tout en nous captivant jusqu’à la fin. Je ne suis ni mathématicien, ni logicien, ni même historien, mais un roman de ce niveau, ça remue…
    ça mériterait plus qu’un « prix des lecteurs »…

    • Reply
      Laurence
      5 mars 2014 at 9 h 20 min

      Merci pour ta visite Francis.
      Oui, je suis d’accord que ce livre aurait mérité mieux. Je n’ai même pas souvenir de sa sortie en broché … j’ai attendu la parution en poche pour le découvrir et sans le conseil de mes libraires, je ne l’aurais sans doute pas lu et cela aurait été fort dommage !

Leave a Reply

*