Ciné

Adèle Blanc-Sec

 adele_blanc-sec.jpg

S’il y a des moments que j’apprécie particulièrement pendant les vacances, ce sont les sorties en famille, surtout quand toute la tribu est réunie, y compris nos amis-voisins. Pour occuper tout notre petit monde, nous avions planifié une sortie ciné, autour d’un film fédérateur réputé tout public, je veux parler des « Aventures d’Adèle Blanc-Sec »

Synopsis : Adaptation de la BD de Tardi. En cette année 1912, Adèle Blanc-Sec, jeune journaliste intrépide, est prête à tout pour arriver à ses fins, y compris débarquer en Égypte et se retrouver aux prises avec des momies en tout genre. Au même moment à Paris, c’est la panique! Un oeuf de ptérodactyle, vieux de 136 millions d’années, a mystérieusement éclos sur une étagère du Jardin des Plantes, et l’oiseau sème la terreur dans le ciel de la capitale. Pas de quoi déstabiliser Adèle Blanc-Sec, dont les aventures révèlent bien d’autres surprises extraordinaires…

Autant j’ai été fan du Besson du Grand-bleu, de Subway ou de Léon, autant j’ai fui ses derniers films, beaucoup trop commerciaux à mon goût. Ici pas de poursuites infernales ni de voyous surexcités, juste un film d’aventure, sans prétention, parfois drôle et non dénué de charme (merci Louise Bourgoin).

Ce qu’on pourrait reprocher à ce film c’est de partir un peu dans tous les sens, nous offrant des personnages parfois trop caricaturaux (mention spéciale à Jean Paul Rouve particulièrement mauvais en aventurier raté), des dialogues peu travaillés mais heureusement émaillés de répliques amusantes énoncées avec conviction par une Louise Bourgoin visiblement très à l’aise dans ce rôle d’aventurière et pétillante à souhait.

Alors non, ce n’est pas un grand film, oui, cela manque d’émotion mais c’est bon enfant, les décors sont assez réussis et au final c’est divertissant … idéal pour un bon moment à partager en famille.

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    *