Quatre murs (Kéthévane Davrichewy)

photo 2

Quatre. Les quatre murs d’une maison familiale devenue trop grande pour une femme seule. Quatre frère et sœurs qui se retrouvent une ultime fois en ce lieu chargé de leur enfance. Quatre enfants qui ont grandi ensemble mais ne sont pas tout dit et sont devenus presque étrangers au fil des années.

Deux ans après la vente de la maison, le frère aîné invite la fratrie en Grèce, berceau familial afin de faire plaisir à leur mère et de tenter de recréer la cellule familiale sur laquelle, le père décédé semble toujours peser.

Je ne connaissais pas cet auteure mais j’ai apprécié la vivacité de sa plume et l’émotion suscitée par ce roman familial où les relations entre les différents personnages sont abordées par les quatre enfants, tour à tour narrateurs, chacun livrant sa perception de la famille.

Secrets, nostalgie, rancœur, regrets, amour … autant de sentiments racontés par chacun un peu comme un voyage initiatique.

Les personnages de Kéthévane Davrichewy sont sincères, touchants et émouvants. Ils ont presque tout pour être heureux mais se laissent empoisonner l’existence par la jalousie et l’amertume.

D’une écriture précise et ciselée, l’auteure nous livre un roman juste, sensible et plein de tendresse.

Une jolie découverte que ce petit (180 pages à peine) livre magnifiquement écrit.

Quatre murs
Kéthévane Davrichewy
Editions Sabine Wespieser
180 pages

8 Comments

Join the discussion and tell us your opinion.

Arwenreply
août 24, 2014 at 09:08

la Grèce ou la Crête me tenteraient bien pour des vacances, pas toi???

Laurencereply
août 25, 2014 at 02:08
– In reply to: Arwen

J’adorerais, mais comme je ne prends jamais de vacances en été (tourisme oblige) c’est un peu compliqué. J’espère cependant qu’il arrivera un temps où nous pourrons prendre une semaine entière en septembre … j’en rêve !!!
Et puis, pour rebondir sur ton précédent commentaire, un séjour court (mais luxueux) en grèce ça doit être génial … j’en rêve aussi !!!

Koalisareply
août 25, 2014 at 08:08

J’aime bien ce genre d’histoire, en plus si ça se passe en Grèce…

Laurencereply
août 25, 2014 at 02:08
– In reply to: Koalisa

La Grèce n’est qu’en mode décor mais c’est une belle histoire sur la famille et les relations fraternelles.

anyukareply
août 25, 2014 at 08:08

De ce même auteur j’avais beaucoup aimé « Les Séparées », je vais me pencher sur ce nouveau titre…

Laurencereply
août 25, 2014 at 02:08
– In reply to: anyuka

J’ai découvert cet auteur mais je crois que je lirai d’autres titres, je note celui là !

yukoreply
août 26, 2014 at 06:08

Ah, je l’ai acheté celui-ci, j’ai hâte de le découvrir ! Belle critique ^^

Laurencereply
août 27, 2014 at 11:08
– In reply to: yuko

Merci, il est très vite lu tu verras !

Leave a reply