Critiques littéraires

Juste une mauvaise action (Elisabeth George)

201410 lecture3

A chaque sortie d’un nouvel opus, je retrouve les personnages d’Elisabeth George avec un plaisir indéniable. « Juste une mauvaise action » n’échappe pas à cette règle.

Cette fois ci, ce sont les amis Pakistanais de Barbara Havers, Azhar et sa petite fille Hadiyyah, qui sont au cœur du roman. La petite Hadiyyah est enlevée à son père par sa mère … puis enlevée tout court en Toscane. Barbara Havers tente par tous les moyens de voler au secours de ses amis et suite à une intrigue qui ne tourne pas comme Barbara l’aurait souhaité, c’est l’inspecteur Thomas Linley se retrouve dépêché en Italie afin de participer à cette enquête.

Dans ce 18ème livre avec les mêmes protagonistes, c’est Barbara Havers qui est au centre de l’intrigue et pour la première fois, son personnage est vraiment étoffé. Barbara est une femme surprenante (totalement hors cadre) et attachante. Elle est bien la seule à ne pas se savoir amoureuse de son voisin, ce qui peut la rendre carrément agaçante et on se demande jusqu’où elle est capable d’aller par amitié, quitte à franchir la ligne jaune. Tous les moyens seront donc bons : détective privé, pacte du diable avec la presse à scandale, désobéissance aux ordres …

Point de cadavres ni de peur noire dans les romans d’Elisabeth Georges mais une intrigue finement construite dont le dénouement n’est livré que dans les toutes dernières pages. Ici, l’intrigue est assez mince, au profit d’une étude psychologique des personnages, Barbara en tête. Bref, 700 pages qui se dévorent … et comme je le dis à chaque fois, il est dommage d’attaquer les livres de l’auteure sans avoir lu les précédents.

Voilà pour les côtés positifs. Maintenant, j’apporterai un bémol quant à la fin du livre, totalement abracadabrante et au côté un peu trop lisse et propret … mais c’est aussi la signature de l’auteur, c’est désuet, comme un téléfilm policier diffusé en plein après midi sur France 3 ; pas super excitant mais ça se laisser suivre avec plaisir !

 Un grand merci à Babelio et aux Presses de la cité pour l’envoi de ce livre.

Juste une mauvaise action
Elisabeth George
Editions Presses de la cité
696 pages

You Might Also Like

18 Comments

  • Reply
    Arwen
    23 octobre 2014 at 18 h 49 min

    c’est tout ce que je demande à un livre : de se lire avec plaisir!

    • Reply
      Laurence
      3 novembre 2014 at 18 h 20 min

      Alors tu peux foncer et idem pour le dernier Camilla Läckberg que je viens de terminer.

  • Reply
    Le Journal de Chrys
    23 octobre 2014 at 22 h 49 min

    Je connais vraiment mal la littérature policière et pas du tout cette auteure!!!

    Merci pour la découverte et l’idée pour une prochaine lecture.

    • Reply
      Laurence
      3 novembre 2014 at 18 h 21 min

      Pour DES prochaines lectures; il faut que tu commences par le début !!

  • Reply
    Hannah
    25 octobre 2014 at 13 h 47 min

    Bonjour, ce mot pour exprimer ma déception à propos de ce livre, comme d’ailleurs des derniers de cette auteure, depuis sa « fameuse »idée de supprimer un des personnages récurrents de cette série
    C’est la dernière fois que je me laisserai prendre!
    Facilité, marketing, aucun effort , quel dommage!!

    • Reply
      Laurence
      3 novembre 2014 at 18 h 21 min

      Ce n’est pas faux mais d’un autre côté, ça se laisse lire et de temps en temps ça ne fait pas de mal !

  • Reply
    Koalisa
    25 octobre 2014 at 17 h 18 min

    Je ne sais pas pourquoi j’ai arrêté de lire les romans d’E. George car j’aime beaucoup ses livres… Le pire c’est que je ne me souviens plus du titre de celui que j’ai lu en dernier !

    • Reply
      Laurence
      3 novembre 2014 at 18 h 23 min

      Je ne lis que ceux avec l’inspecteur Linley et le Sergent Havers. Tu les as tous sur ma page lecture de A à Z si tu veux te rafraîchir la mémoire !

  • Reply
    yuko
    25 octobre 2014 at 18 h 09 min

    Le genre de roman qui se laisse lire 😉 merci pour ton avis comme toujours argumenté ^^

    • Reply
      Laurence
      3 novembre 2014 at 18 h 23 min

      Merci Yuko. Deux « polars » (plutôt roses que noirs) coup sur coup, je change de registre maintenant !

  • Reply
    Une Porte Sur Deux Continents
    25 octobre 2014 at 22 h 21 min

    Il faudrait que je commence par son tout premier. Un beau rattrapage, mais qui me motive pour enfin découvrir cette auteur !

    • Reply
      Laurence
      3 novembre 2014 at 18 h 24 min

      Quand j’ai voulu lire le 9ème ou 10ème, je les ai tous dévorés … je trouve que la qualité baisse mais je suis toujours contente de retrouver les personnages quand même.

  • Reply
    Matching Points
    27 octobre 2014 at 20 h 53 min

    Comme Koalisa nous avons arrêté de lire Elizabeth George il y a maintenant plusieurs années. Nous retrouvons avec plaisir les enquêtes grâce au feuilleton de la télé britannique diffusé de temps en temps sur des chaînes françaises.

    • Reply
      Laurence
      3 novembre 2014 at 18 h 26 min

      Je n’ai jamais vu le feuilleton, je ne savais même pas que ça existait. je file voir ça sur le net, juste histoire de me représenter les acteurs. Je me suis toujours demandé quelle actrice française pourrait bien jouer Barbara Havers … j’ai de ces questions parfois !!

  • Reply
    Sylvie, Enfin moi
    27 octobre 2014 at 22 h 37 min

    J’en ai lu pas mal, j’adore cet auteur des suspenses haletants
    Bisous

    • Reply
      Laurence
      3 novembre 2014 at 18 h 26 min

      Bon, c’est quand même pas aussi haletant que Bernard Minier mais ça se laisse lire !

  • Reply
    Ta soeur
    1 novembre 2014 at 14 h 40 min

    Je me suis arrêtée il y a un certain temps … mais comme je suis optimiste et que j’avais adoré, je me dis qu’un jour viendra où j’aurai plus de temps pour lire tout ce que j’ai mis de côté dans ma tête !!

    • Reply
      Laurence
      3 novembre 2014 at 18 h 27 min

      Oui, et ce jour là, tu regretteras de ne plus être aussi occupée … on ne peut pas tout avoir ! Bisous ma soeur.

Leave a Reply

*