Thaïlande Voyages

Sawadee Ka Thaïland #6

SAMSUNG CSC

Avant de retourner vers Bangkok, nous passons la journée à Chiang Mai. Le matin, notre guide nous emmène vers les ateliers d’artisanat qui ont contribué à la renommée de la ville.

En fait d’ateliers, c’est une grande zone commerciale, succession de grandes surfaces destinées à la vente. A l’entrée de chacune, une petite pièce musée afin d’expliquer les techniques souvent ancestrales mais qui ont sans aucun doute été relayées par des fabrications quasi-industrielles.

 SAMSUNG CSC SAMSUNG CSC

Nous sommes certes un peu déçus mais certaines visites se révèleront très intéressantes. La fabrication de la soie qui passe par l’élevage des vers et la culture des muriers destinés à les nourrir est sans doute la plus passionnante (ici le filage).

Les objets en teck et en particulier le mobilier sont magnifiques et la fabrication d’ombrelles ou éventails haute en couleur.

Ceci dit, nous en avons très vite eu marre, et notre guide ayant perçu qu’elle ne toucherait aucune rétro-commission avec nos achats a accepté de nous laisser quelques heures au cœur de Chiang Mai. Nous en avons profité pour déambuler dans le marché, aussi typique que celui de Sukhothai mais beaucoup plus grand.

SAMSUNG CSC

Nous avons tenté quelques aventures culinaires, je sais dorénavant que je peux manger épicé (même si j’avais l’impression que mes lèvres avaient doublé de volume) … mais personne n’a osé les insectes, même si cela n’avait rien de trop ragôutant, c’était psychologique !

C’est ensuite en train de nuit (15 heures quand même) que nous avons regagné Bangkok. Les wagons avaient un côté auberge de jeunesse très sympathique, peuplés exclusivement ou presque de touristes … plus ou moins bruyant et c’est en n’ayant que très peu dormi que nous sommes arrivés à Bangkok au petit matin.

IMG_0323

Le temps d’une douche et nous voilà embarqués sur un bateau long et effilé pour une balade sur les klongs (canaux), qui quadrillent le vieux Bangkok sur quelques 80 km (les canaux, pas la balade !). L’alternance de belles villas bâties en dur et de maisons sur pilotis est détonante. Les varans qui prennent le soleil sur les perrons ont l’air placides et certains sont énormes !

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC  SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC  SAMSUNG CSC

C’est en bateau que nous arrivons au temple Wat Arum qui se dresse tel une pyramide. Les marches sont hautes et la verticale sévère. Je suis en manque d’exercice mais cette ascension se rappellera à mon bon souvenir pendant 48 heures tellement j’aurais de courbatures !

SAMSUNG CSC

Nous reprenons notre bateau direction le grand palais qui est à Bangkok ce que Versailles est à Paris, foule comprise ! Il est pourtant tôt mais il est impossible de circuler et la chaleur est intense. Cela ne nous empêchera pas d’être ébahis devant tant de splendeur : toits en tuiles vernies, plafonds des galeries en bois laqués, des feuilles d’or à gogo … et le fameux bouddha d’émeraude qui a enfin trouvé sa place ici après avoir été déplacés d’une capitale à l’autre pendant des siècles. Il est petit certes mais magnifique drapé dans son costume d’hiver en or (oui, il est rhabillé à chaque saison).

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

Nous rentrons à l’hôtel un peu sonnés par notre nuit en pointillé, la chaleur et la foule. A quelques heures de nous laisser, notre guide est au firmament de son antipathie et quand nous lui demandons ce qu’elle nous conseille à Bangkok, elle nous répond « Rien » (oui, sic !!!) et nous informe que le métro est à notre disposition. Du coup, nous foirons un peu le reste de la journée et lézardons au bord de la piscine, dégoûtés !

A la tombée de la nuit, nous montons au 27ème étage de l’hôtel d’où la vue sur la ville est à couper le souffle … de quoi nous donner des regrets !

SAMSUNG CSC

You Might Also Like

19 Comments

  • Reply
    matchingpoints
    31 mars 2015 at 9 h 36 min

    Encore une fois, nous retrouvons quelques scènes de notre voyage – comme nous, vous n’avez rien acheté dans la zone d’artisanat de Chiang Mai…
    Décidément, vous n’avez pas eu de chance avec votre guide, d’ailleurs, vous devriez le signaler à l’agence qui vous a vendu votre séjour. Dommage !

    • Reply
      Laurence
      8 avril 2015 at 22 h 47 min

      On l’a signalé et d’après l’agence, on aurait du le faire de suite afin de procéder à un changement de personne. Par contre, d’après Asia cette guide est parfaite … sans doute, pour des gens plus agés que nous et moins dynamiques !!

  • Reply
    christine
    31 mars 2015 at 11 h 30 min

    15 heures de train, vous avez courageux! Les insectes , je n’ai pas testé non plus en Birmanie, mais j’aurais du trouver le courage, il paraît que ça a un petit goût de noisette pas dégueu;-) Quant à votre guide, no comment. Les Matching points ont raison, vous devriez la signaler à l’agence.

    • Reply
      Laurence
      8 avril 2015 at 22 h 48 min

      Et oui, on aurait du régair de suite (voir la réponse faite au matching points). Par contre, je plaide coupable pour Bangkok. On a l’habitude de se laisser porter en voyage mais là, un minimum de préparation s’imposait, c’est de notre faute !

  • Reply
    Yuko
    31 mars 2015 at 12 h 39 min

    Pas de chance pour le guide mais de belles images tout de même et certainement de beaux souvenirs aussi ^^

    • Reply
      Laurence
      8 avril 2015 at 22 h 49 min

      mais oui, au final, ce sont les bons souvenirs qui restent et nous attrapons des fou-rires à penser à notre guide si désagréable !

  • Reply
    Koalisa
    31 mars 2015 at 16 h 05 min

    Sympa, la guide, ce n’est vraiment pas la peine de l’embaucher ! J’aimerais bien goûter des insectes juste une fois pour essayer… Ta première photo (l’ombrelle) est magnifique !

    • Reply
      Laurence
      8 avril 2015 at 22 h 50 min

      Merci Koalisa ! Pour les insectes, mon goût de l’aventure s’arrête avant l’assiette !!

  • Reply
    Arwen
    31 mars 2015 at 18 h 11 min

    ARRFFF, pas de chance pour la guide..Moi, j’aurais bien voulu que tu me dises si c’était bon les insectes ^^

  • Reply
    Sylvie, Enfin moi
    1 avril 2015 at 23 h 06 min

    Mais que j’aime cette balade
    Je me régale à te lire
    Bisous

    • Reply
      Laurence
      8 avril 2015 at 22 h 50 min

      Merci Sylvie. idem pour moi avec ton road trip aux states, tu m’as bien fait rêver !

  • Reply
    Une Porte Sur Deux Continents
    4 avril 2015 at 17 h 32 min

    Tout un périple, avec de tels lieux qui se méritent !

    • Reply
      Laurence
      8 avril 2015 at 22 h 51 min

      C’est vrai que le nord de la Thaïlande est quoi qu’il en soit assez peu accessible.

  • Reply
    Isa
    7 avril 2015 at 7 h 08 min

    rhhoo, qu’est ce que j’ai aimé Bangkok !! ses temples, ses marchés et le quartier de Kao San Road … il fallait potasser mon blog avant de partir au lieu de demander à ta guide ( qui a l’air vraiment très mauvaise !! )

    • Reply
      Laurence
      8 avril 2015 at 22 h 52 min

      Les temples sont magnifiques mais alors, quelle foule dense !!! Je m’en vais lire (trop tard donc !) tes billets sur Bangkok, histoire de me coller davantage de regrets !!!

  • Reply
    Black SAPES
    7 avril 2015 at 19 h 25 min

    Quel plaisir de lire ton récit
    Comment une guide peut parler de Bangkok comme ça, j’avais adoré ….
    Tu me donnes vraiment envie de repartir et même si c’est prévu a la fin du mois je ne ferai rien de tout ça c’est plage et transat sur une île …..
    Bises

    • Reply
      Laurence
      8 avril 2015 at 22 h 52 min

      Mon dernier billet est en cours … sur une île, c’était le repos mérité ! Tu vas te régaler.

  • Reply
    Polina
    8 avril 2015 at 17 h 37 min

    Malgré quelques aléas, les images parlent d’elles-même : le voyage vaut carrément le détour, quelle escapade !

    • Reply
      Laurence
      8 avril 2015 at 22 h 53 min

      Tu as raison Polina, maintenant on ne garde que les bons côtés. Il n’est pas dans mon tempérament de ressasser les mauvais moments alors on choisi d’en rire mais sur le coup, c’était quand même raide !

Leave a Reply

*