Critiques littéraires

Dans le café de la jeunesse perdue (Patrick Modiano)

IMG_0502

Cet automne, les bandeaux rouges « Prix Nobel de littérature 2014 » ont fleuri sur tous les livres de Patrick Modiano. Si j’ai déjà lu quelque chose de cet auteur je l’ai oublié alors, ne voulant pas finir comme notre chère ministre Fleur Pèlerin, j’ai décidé qu’il était temps de m’y mettre … et, avant d’entamer le dernier c’est « Dans le café de la jeunesse perdue » que j’ai choisi au hasard.

Le café s’appelle Le Condé. La jeunesse qui s’y croise vit à Paris, rive gauche, dans les années 60. Intellectuels, écrivains en mal de succès, étudiants épris de liberté … et Louki. Tous ces habitués partagent boissons et discussions, se cherchent quelque peu, se croisent et se retrouvent tous les soirs sans vraiment se connaître.

Il y a beaucoup de mélancolie voire de nostalgie dans ce livre construit comme un puzzle autour de Louki. Les narrateurs se succèdent (attention, le « Je » est du coup assez déstabilisant car ils sont quatre, dont Louki) essayent de la retrouver des années plus tard en reconstruisant le passé de la jeune fille … et leur propre jeunesse perdue.

Il n’y a pas vraiment de fil conducteur dans ce livre, mais une douceur dans laquelle on se laisse envelopper au fil des pages. L’écriture est envoutante et on est immédiatement immergé dans une ambiance. C’est le genre de livre qui davantage qu’une histoire amène une atmosphère.

Bref, j’ai aimé sans aimer mais j’ai quand même envie d’en lire un autre. Si l’une d’entre vous a une suggestion à me faire …

You Might Also Like

14 Comments

  • Reply
    Le Journal de Chrys
    5 avril 2015 at 15 h 03 min

    Je ne peux pas vraiment t’aider. J’en ai lu un il y a longtemps et j’ai oublié l’histoire….

    Très bon dimanche à toi

  • Reply
    yuko
    5 avril 2015 at 20 h 44 min

    Coucou, voilà un auteur que je dois lire depuis longtemps.. Sans m’être encore lancée. Je note celui-ci pourquoi pas. bises

    • Reply
      Laurence
      8 avril 2015 at 22 h 55 min

      Sur les conseils d’Isabelle, je vais lire « Villa triste » ou « Pedigree ». Une LC ça te tente ? pas d’urgence … mais on y pense ?

  • Reply
    Sylvie, Enfin moi
    6 avril 2015 at 19 h 45 min

    Cela fait très longtemps que je n’ai pas lu un de ces livres, u auteur que j’apprécie
    Bises

    • Reply
      Laurence
      8 avril 2015 at 22 h 55 min

      Alors un conseil ? Bises

  • Reply
    Isa
    7 avril 2015 at 7 h 14 min

    Comme toi, je me souviens avoir vaguement lu un roman de Patrick Modiano … dans ma jeunesse, et je serais incapable d’en parler !!
    Ceci dit, je crois que je vais me la jouer Fleur Pellerin, certains auteurs français n’ont vraiment aucun charme à mes yeux..

    • Reply
      Laurence
      8 avril 2015 at 22 h 56 min

      Ah pourtant, il y a justement beaucoup de charme dans ces livres et il parait que son discours quand il a reçu le Nobel est magnifique.

  • Reply
    Matching Points
    8 avril 2015 at 9 h 15 min

    Comme vous nous n’avons pas voulu rivaliser d’ignorance avec la ministre de la culture et avons choisi « Livret de famille ». La nostalgie y est c’est sûr, le style beaucoup moins, nous préférons des styles d’écriture plus nerveux.

    • Reply
      Laurence
      8 avril 2015 at 22 h 56 min

      Alors celui là, je ne le lirai pas !

  • Reply
    Valérie@EnvieVoyages
    8 avril 2015 at 12 h 01 min

    Je n’ai jamais lu cet auteur mais ce titre m’avait déjà fait tiqué il y a quelques semaines.

    • Reply
      Laurence
      8 avril 2015 at 22 h 56 min

      Si tu es comme moi, tu n’auras jamais le temps de lire tout ce que tu voudrais …

  • Reply
    Isabelle
    8 avril 2015 at 13 h 46 min

    Tu as bien trouvé les mots « écriture envoutante »!!! C’est ce que j’aime chez lui.
    Lis « Villa Triste »et « Pedigree ». Tu devrais aimer.

    • Reply
      Laurence
      8 avril 2015 at 22 h 57 min

      J’ai noté ! Merci Isabelle pour tes conseils.

Leave a Reply

*