Critiques littéraires

Changer la vie (Antoine Audouart)

Livre 201506

André et François, deux amis qui se sont connus étudiants en 1981 se retrouvent 30 ans plus tard. André s’en est bien sorti professionnellement alors que François pourtant promis à un avenir prometteur a basculé dans l’alcoolisme, l’obésité et la pauvreté. Ces retrouvailles sont l’occasion pour les deux amis de se repencher sur l’année 1981, année de l’élection de François Mitterrand, année de toutes les promesses et été au cours duquel les deux garçons découvriront Manhattan avant leur rentrée universitaire.

Sur le papier, même si je suis plus jeune que les protagonistes, ce roman avait tout pour me plaire et j’avais vraiment envie de me remémorer ce que « Changer la vie » pouvait signifier au début des année 80.

Les premières pages du livre, récit à la première personne, m’ont laissée perplexe. L’écriture est décousue, les phrases sans fin et j’ai eu beaucoup de mal à trouver une trame au livre tant l’auteur s’éparpille. La seconde partie, à New-York, apporte davantage de rythme (ouf !), surtout avec la mission de stage d’André, consistant à recueillir le témoignage d’une ancienne résistance rescapée des camps nazi … mais même là, les personnages manquent de profondeur et l’histoire coule sans jamais vraiment réussir à accrocher le lecteur.

Le style est moderne, tantôt fluide, tantôt maniéré, pas vraiment désagréable (sauf les premières pages où l’absence de ponctuation finale m’a insupportée) mais pas transcendant non plus. L’auteur parsème les dialogues de phrases en Anglais (ce qui ne m’a pas dérangé) et de titres de chansons (ce qui ne m’a rien apporté puisque je n’avais pas les clés de ce registre là).

Bref, alors que j’étais alléchée par la thématique j’ai finalement été déçue par ce livre, trop superficiel à mon goût … à moins que je ne sois totalement passée à côté !

Merci quand même à Babelio et aux éditions Gallimard pour l’envoi de cet exemplaire.

You Might Also Like

16 Comments

  • Reply
    Café Mode
    21 juin 2015 at 17 h 34 min

    Ouh là, pas sûr que je le lise celui-ci, je me contenterai de ta critique 🙂

    • Reply
      Laurence
      22 juin 2015 at 16 h 53 min

      Pas forcément objective (ma critique) mais je n’ai pas le coeur à le défendre !!!

  • Reply
    Sylvie, Enfin moi
    21 juin 2015 at 22 h 29 min

    Bon, un livre que je ne lirais pas
    Bisous ma belle

    • Reply
      Laurence
      22 juin 2015 at 16 h 53 min

      Tu as raison je crois ! Bises

  • Reply
    Matching Points
    21 juin 2015 at 22 h 37 min

    Dommage car ce nom est lié au souvenir de son père Yvan. Apparemment il n’a pas le même talent de conteur !

    • Reply
      Laurence
      22 juin 2015 at 16 h 54 min

      Ah, je ne connaissais pas cette histoire de famille !

  • Reply
    Christine
    21 juin 2015 at 23 h 18 min

    Je n’arrive pas à lire autant de bouquins que toi mais je lis tes compte-rendus avec beaucoup d’intérêt. La trame telle que tu la présente au début de ton billet m’a accrochée. Elle me rappelle un temps qui n’est plus. Mais ton avis mitigé ne m’incite pas à le lire . Tant pis! Belle semaine Laurence

    • Reply
      Laurence
      22 juin 2015 at 16 h 54 min

      Merci Christine !! Bonne semaine à toi aussi !

  • Reply
    nadine
    22 juin 2015 at 14 h 43 min

    Bon je vais voir si je le trouve à la médiathèque

    • Reply
      Laurence
      22 juin 2015 at 16 h 56 min

      Oui, ça ne vaut pas pas l’investissement à mon avis mais je serais curieuse de lire le tien !

  • Reply
    Koalisa
    22 juin 2015 at 15 h 33 min

    Quelle déception, pourtant ça avait l’air bien tentant au départ…

    • Reply
      Laurence
      22 juin 2015 at 16 h 56 min

      C’est ça, j’étais super tentée mais heureusement il était court !!!

  • Reply
    la flâneuse
    1 juillet 2015 at 14 h 05 min

    je cherche désespérément un livre drôle… pas sûre que celui-ci remplisse mon objectif! 😉

    • Reply
      Laurence
      14 juillet 2015 at 18 h 10 min

      Ah non … si tu veux lire un petit livre drôle et magnifique, je te conseille « Les faux-fuyants » de Sagan ! J’en ai parlé cet hiver, c’est un petit bijou !

  • Reply
    Isa
    12 juillet 2015 at 21 h 46 min

    J’ai de vagues souvenirs de cette période là, si ce n’est le soir de l’election de Francois Mitterand et quelques décisions en particulier comme l’abolition de la peine de mort…
    Pas forcement le type de lectures que je recherche en ce moment et vu ta critique, je zappe 😉

    • Reply
      Laurence
      14 juillet 2015 at 18 h 17 min

      Oui, zappe ! Tu devrais par contre aimer le dernier livre dont je parle « La perle et la coquille » !

Leave a Reply

*