Critiques littéraires

D’après une histoire vraie (Delphine de Vigan) – RL2015 #1

201509 lecture

Et voilà, c’est reparti pour un tour avec la rentrée littéraire 2015.

Et sans rien savoir du quatrième livre de Delphin De Vigan, cette couverture avec trois photomatons d’une jeune fille qui pourrait être l’auteure m’a de suite interpelée. L’histoire est celle de Delphine, écrivaine qui après le succès de son livre « Rien ne s’oppose à la nuit » se trouve sans cesse confrontée à deux questions : cette histoire (celle de sa famille au suicide de sa mère) est-elle vraie ? et « que vas-tu bien pouvoir écrire après ça » ?

L’auteure raconte alors Delphine, à la première personne, assaillie par le doute face à ces questions et sa rencontre avec L., une femme étrange qui va bousculer sa vie. L. est féminine et élégante comme aimerait l’être Delphine, L prête sa plume à des personnalités. L. est toujours impeccable, parfaite et présente. L. qui semble être la seule à comprendre la vulnérabilité et le désarroi de Delphine et qui peu à peu va s’immiscer dans l’intimité de cette dernière au point de prendre une place grandissante dans sa vie et de devenir indispensable, le tout à l’insu de la famille et l’entourage de Delphine.

Je ne vous en dirai pas davantage, si ce n’est que ce livre se dévore comme un polar et que la dernière page tournée, je suis toujours sans réponse : fiction ou réalité ? Personnage réel ou double ? roman ou récit intime ? Toute la magie de ce livre réside dans ces questions.

Le « roman » aux allures de thriller psychologique est bâti en trois parties : « Séduction », « Dépression » et « Trahison » qui, habilement, manipulent et perturbent le lecteur.

C’est une fois encore un livre magnifique et troublant que nous livre Delphine de Vigan. Elle y fait des références à Misery de Stephen King qu’il va falloir que je lise. C’est diaboliquement bien écrit et construit ; je suis très heureuse de l’avoir lu avant d’avoir vu toute critique qui pourrait en dévoiler un peu trop.

Alors juste un conseil, lisez le, absolument, et très vite !!!

Et puis juste quelques lignes lues page 153 au sujet des petits carnets dont je parlais il y a peu : « je prends des notes sur des petits carnets. Je les aimes fins et légers, à couverture souple, avec les lignes. je les garde au fond de mon sac, où que j’aille , les emporte en voyage, en vacances et j’en dépose toujours un le soir venu sur ma table de nuit. J’y note des idées … il m’est arrivé d’en avoir cinq ou six entamés, chacun correspondant à un projet différent ; je finis toujours par tout mélanger » … j’adore !

You Might Also Like

24 Comments

  • Reply
    anyuka
    3 septembre 2015 at 19 h 48 min

    Ohlala j’ai hâte j’ai hâte j’ai hâte de le dévorer !

    • Reply
      Laurence
      25 septembre 2015 at 18 h 04 min

      Vu le temps que j’ai mis à répondre, la question qui s’impose c’est « tu l’as lu ? »

  • Reply
    Matching Points
    4 septembre 2015 at 13 h 14 min

    En ce moment quoi que nous lisions : blogs, magazines, nous tombons sur cette personne qui nous avait prodigieusement ennuyées lors d’un « Printemps du livre  » de Cassis avec ses histoires de famille. Nous répétons cette anecdote à chaque fois (dans l’incrédulité générale) si bien que nous avons l’impression de radoter ce qui nous arrive aussi bien souvent ! Allons-nous sauter le pas et daigner voir si ce qu’elle écrit vaut mieux que ce qu’elle dit ?

    • Reply
      Laurence
      25 septembre 2015 at 18 h 05 min

      Ah, ça ne m’étonne pas qu’elle vous ait ennuyées ! Elle en parle très bien dans son livre, de tous ces salons quelle a fait sans la moindre envie … à savoir si cela aura changé en 2015 ?

  • Reply
    La Lune en Avril
    4 septembre 2015 at 18 h 49 min

    J’hésitais avant de te lire… à présent, je suis impatiente… merci . Joli weekend, bise.

    • Reply
      Laurence
      25 septembre 2015 at 18 h 06 min

      Tu as beaucoup créé en septenbre et sans doute pas trouvé le temps de lire … Bises et bon WE !

  • Reply
    chiffonsandco
    5 septembre 2015 at 18 h 56 min

    J’avais lu déjà un article sur ce livre et l’auteur sur ELLE, je crois : ils avaient aimé aussi !

    • Reply
      Laurence
      25 septembre 2015 at 18 h 07 min

      Oui, même si je ne suis pas toujours très sûre de l’objectivité des journalistes de ELLE …

  • Reply
    Koalisa
    6 septembre 2015 at 18 h 11 min

    Il faudra que je le lise, j’aime bien ce qu’elle écrit.

    • Reply
      Laurence
      25 septembre 2015 at 18 h 07 min

      Je crois que j’ai tout lu ou presque d’elle … celui ci est brillant !

      • Reply
        Koalisa
        25 août 2017 at 13 h 41 min

        Je suis en train de le lire (j’ai mis le temps hein !) et j’adore !

        • Reply
          Laurence
          18 septembre 2017 at 9 h 25 min

          Ah oui, celui là il est très bien. Je me souviens l’avoir adoré, il se lit comme un polar.

  • Reply
    Sylvie, Enfin moi
    6 septembre 2015 at 22 h 58 min

    Moi qui avait envie de le lire, tu me donnes encore plus envie
    Bisous

    • Reply
      Laurence
      25 septembre 2015 at 18 h 08 min

      Alors, tu l’as lu ?
      PS : vu qu’il s’est écoulé 21 jours entre ton commentaire et ma réponse … shame on me. Bises

  • Reply
    Yuko
    7 septembre 2015 at 9 h 31 min

    celui ci j’ai très très très envie de le lire ^^ (Bon ta critique n’y est pas pour rien …)

    • Reply
      Laurence
      25 septembre 2015 at 18 h 09 min

      Je crois que ça devrait te plaire et d’ailleurs, j’ai hâte que tu le lises pour savoir ce que tu en as pensé. En ce moment, je patauge sur « La carte des Mendelssohn », je n’ai pas le temps de lire en continu ! Bon WE Yulo. Bises

  • Reply
    Black SAPES
    9 septembre 2015 at 23 h 46 min

    J’avais beaucoup aimé « rien de s’oppose à la nuit » alors pourquoi pas !!!
    Merci à toi
    Bises

    • Reply
      Laurence
      25 septembre 2015 at 18 h 10 min

      Moi aussi, « Rien ne s’oppose à la nuit » m’avait bouleversée. Bises

  • Reply
    Isa
    14 septembre 2015 at 6 h 57 min

    J’avais déjà beaucoup aimé les précédents, je lirais surement celui ci même, au bon moment.
    Les romans de Delphine de Vigan ne sont jamais facile à aborder. J’ai toujours tendance à y aller à reculons, puis une fois en pleine lecture, j’adore !

    • Reply
      Laurence
      25 septembre 2015 at 18 h 11 min

      Oui, tu as raison, j’ai attendu « le bon moment » pour lire son précédent ouvrage, celui là est quand même plus facile (disons moins remuant).

  • Reply
    Angela Donava
    14 septembre 2015 at 18 h 00 min

    C’est superbe! Merci du partage!
    Bonne semaine!
    Angela Donava
    http://www.lookbooks.fr/

  • Reply
    Coline
    24 novembre 2015 at 13 h 39 min

    Bonjour Laurence,
    Je prends enfin le temps de découvrir ton blog et tes conseils lecture vont m’être très précieux … Pour ce qui est du livre dont tu parles, j’ai été longue à rentrer dans l’histoire et la fin m’a laissée sur ma faim … je l’ai trouvé un peu trop précipitée en somme. Mais c’est un bon livre.

    • Reply
      Laurence
      1 décembre 2015 at 17 h 28 min

      Merci beaucoup Coline pour ta visite sur mon blog et merci pour tes impressions sur ce livre que j’ai aimé, du début à la fin … mais les goûts …
      A très vite !!

  • Reply
    La chambre des époux (Eric Reinhardt) RL 2017#1 – Instantanés Futiles
    21 août 2017 at 15 h 21 min

    […] je trouve la construction virtuose. Delphine de Vigan a déjà expérimenté cela dans son « D’après une histoire vraie » … est-ce un effet de […]

Leave a Reply

*