Critiques littéraires

L’autre Joseph (Kéthévane Davrichewy)

201602 lecture2

Dans ce livre, Kéthévane Davrichewy revient sur ses origines Georgienne et nous parle de Joseph, son arrière grand père qui a grandit auprès de Joseph Djougachvili, dit Sosso … et beaucoup plus connu sous le nom de Staline. Ces deux enfants sont nés à Gori, petite ville du Caucase géorgien. Amis mais rivaux, un petit côté chien et chat, ils vont grandir ensemble, être à la tête de bandes rivales, se perdre de vue puis se retrouver en France, au début du XXème siècle dans un Paris bouillon d’idées révolutionnaires auprès de personnages aussi illustres que Lénine ou Trostky, en 1905, ce sont les prémices de la révolution russe.

L’auteure s’attache surtout à l’enfance et à l’adolescence de ces deux Joseph, le premier se questionnant sur l’omniprésence de Sosso dans sa vie et sur l’implication récurrente de son père dans l’éducation de cet enfant avec qui il a une ressemblance troublante (sont-ils demi frères ?). Elle nous fait découvrir Gori, la Géorgie .. et  une société semi-féodale qui peu à peu se révolte contre la Russie pour aboutir à la révolution de 1905 à laquelle les deux Joseph prendront, chacun de leur côté, une part déterminante.

Stop, je crois que j’en ai déjà trop dit, c’est sans doute parce que cette histoire m’a emballée et passionnée ! Tout au long de la lecture, je me suis demandé où Kéthévane D. avait bien pu trouver la matière à sa livre mais comme j’ai eu la chance de la rencontrer jeudi dernier, j’ai eu la réponse à toutes mes interrogations …

Le livre, servi par une écriture élégante et directe qui convient parfaitement à cette fresque, est un juste dosage de documentation et de romance. a romancière mèle habilement le récit de l’existente de con arrière-grand-père à ses recherches sur sa famille, la Géorgie ou Staline. Parfois, elle reprend même le « je » pour s’exprimer sur la période contemporaine. D’aucun lui reprocheront de ne pas avoir réussi à susciter davantage d’émotions de ses personnages mais je crois vraiment que c’est un choix que celui de rester en retrait, conférant peut-etre à ce livre un bel équilibre entre un côté historique et l’intime … et j’ai beaucoup aimé ça !

J’ai relu plusieurs fois le dernier chapitre, très beau, très émouvant consacré à son père, à son oncle et à leur grand-père. Beaucoup de réactions de l’auteure vis à vis de l’histoire de sa famille, ces anecdotes entendues mais auxquelles elle n’a pas prêté plus d’attention que ça (ce qu’elle regrettera plus tard … et ce qui a  vraiment fait écho en moi), la transmission des caractères … un chapitre très intime.

Je rajoute une mention spéciale pour les légendes caucasienne qui émaillent le début du livre, un vrai régal !!

You Might Also Like

14 Comments

  • Reply
    sophie bazar
    15 février 2016 at 16 h 46 min

    Oh j’ai hâte de pouvoir le lire celui-là, comme j’ai aimé les autres livres de cet auteur ! (et tu as pu la rencontrer en plus, veinarde 😀 !)

  • Reply
    Christine
    15 février 2016 at 20 h 06 min

    Ton enthousiasme fait plaisir à lire et donne envie de s’acheter ce bouquin. Et quelle chance tu as eue de pouvoir en discuter directement avec l’auteure!

  • Reply
    matchingpoints
    16 février 2016 at 11 h 51 min

    Un livre que l’on a aimé prend encore une toute autre dimension lorsqu’on a la chance d’en parler avec l’auteur !

    • Reply
      Laurence
      22 février 2016 at 18 h 49 min

      Dans les rencontres littéraires il y a deux optiques : avoir lu le livre et écouter avec une attention toute particulière ou bien écouter pour avoir envie de lire le livre (ou non !!)

  • Reply
    Koalisa
    17 février 2016 at 10 h 55 min

    Ca donne envie, ce livre a l’air magnifique !

    • Reply
      Laurence
      22 février 2016 at 18 h 50 min

      Ce côté Russie, géorgie et révolution russe m’a toujours passionné … ceci explique peut-etre cela !

  • Reply
    chiffonsandco
    19 février 2016 at 16 h 41 min

    voilà un petit moment que je ne t’avais pas vue si enthousiaste après une lecture !

    • Reply
      Laurence
      22 février 2016 at 18 h 50 min

      Attends de lire mon billet du jour !!! Je suis dans une période faste !!!

  • Reply
    yuko
    19 février 2016 at 18 h 31 min

    Ton enthousiasme fait plaisir ! Je le note ^^ bon we et à bientôt

    • Reply
      Laurence
      22 février 2016 at 18 h 51 min

      Merci Yuko et je viens de lire un petit bijou, c’est mon billet du jour. Cette éditrice a quand même un sens de la séelction qui me sidère … ou alors nous sommes VRAIMENT sur la même longueur d’ondes elle et moi !

  • Reply
    La Lune en Avril
    22 février 2016 at 18 h 43 min

    Tu me donnes envie, je suis aussi sensible à ces histoires de destins, de famille… belle soirée, bise.

    • Reply
      Laurence
      22 février 2016 at 18 h 52 min

      Alors ça devrait te plaire ! Bises et belle semaine Stéphanie.

  • Reply
    Ta soeur
    19 mars 2016 at 14 h 55 min

    Un de plus sur ma liste déjà longue ….

Leave a Reply

*