Critiques littéraires

En attendant Bojangles (Olivier Bourdeaut)

201605 Lecture3

Je me méfie toujours des livres sur lesquels l’enthousiasme est trop fort et je crois même que si une amie ne me l’avait pas prêté, je serais passée à côté de celui ci (alors Laurence, un grand merci!).

En attendant Bojangles est quand même un ovni dans la littérature. Un court roman loufoque servi par une écriture fluide et dansante (et là, je me suis régalée de certains passages tellement le rythme imprimé par les mots est jubilatoire).

Le thème de la folie qui est abordé avec une fausse légèreté. Un petit garçon vit avec ses parents fantasque une drôle de vie, un tourbillon même. Sa maman, femme-enfant, change de prénom tous les jours, son père a fait fortune et dépense sans compter en réceptions, voyages ou autres folies et leur animal de compagnie est un étrange oiseau nommé Mademoiselle Superfétatoire. Cette vie de fête et de plaisirs perpétuels ou de chimères bascule un jour …

La construction est intéressante, alternance de chapitres racontés par le jeune garçon et de lettres écrites par son père, un regard d’enfant et celui d’un d’adulte. Même les passages les plus tragiques sont racontés avec une infinie pudeur et une pointe d’humour permettant de ne jamais tomber dans le pathos.

C’est une magnifique histoire d’amour, à la fois triste et pétillante, douce et amère, un livre très fin et intelligent, souvent déstabilisant pour le lecteur mais c’est là que réside toute la magie de l’écriture de l’auteur.

Jérôme Garcin a écrit sur ce livre les mots qui lui vont si bien « Dans une prose chantante, Olivier Bourdeaut fait sourire les larmes et pleurer l’allégresse. Il mérite le succès qui va fondre sur cette fable extravagante et bouleversante ».

N’attendez plus, courrez le lire et en attendant, je vous laisse avec Nina Simone et la chanson qui m’a trotté dans la tête pendant toute la lecture !

https://youtu.be/eAW3y5l6Dm4

You Might Also Like

14 Comments

  • Reply
    Matching Points
    1 juin 2016 at 18 h 55 min

    Nous avions vu ce charmant auteur à la Grande Librairie. Si son style se rapporte à son physique alors il faut sans aucun doute courir …le lire !

    • Reply
      Laurence
      15 juin 2016 at 16 h 34 min

      Ah mais il faut que je file vois sa tête ! Entre vous et Sophie, vous m’intriguez …

  • Reply
    Koalisa
    2 juin 2016 at 14 h 32 min

    Ca m’intrigue, ce que tu en dis…

    • Reply
      Laurence
      15 juin 2016 at 16 h 33 min

      C’est une lecture sympathique. On en a beaucoup parlé … mais c’est mérité !

  • Reply
    Une Porte Sur Deux Continents
    3 juin 2016 at 2 h 40 min

    Je vais suivre tes conseils, merci et beau week-end !

    • Reply
      Laurence
      15 juin 2016 at 16 h 33 min

      Parfait pour lire entre deux avions ou deux trains !!!

  • Reply
    sophie bazar
    3 juin 2016 at 9 h 31 min

    L’auteur est ausssi charmant que son livre ^^ ! C’est réellement une histoire à part, je comprends son succès. Belle journée et des Bises !

    • Reply
      Laurence
      15 juin 2016 at 16 h 32 min

      Ah oui, l’auteur … ne ne sais même pas à quoi il ressemble 😉 Bises

  • Reply
    La Lune en Avril
    4 juin 2016 at 21 h 51 min

    Il est sur ma PAL… ton avis me conforte dans l’idée de vite l’ouvrir. Beau weekend, bise.

    • Reply
      Laurence
      15 juin 2016 at 16 h 32 min

      Depuis le temps que je te suis, je suis sûre que ça va beaucoup te plaire ! Bises

  • Reply
    chiffonsandco
    16 juin 2016 at 18 h 50 min

    ah, en voilà un qui me plairait bien!

    • Reply
      Laurence
      29 juin 2016 at 15 h 49 min

      Oui, c’est sûr. C’est beau, léger sans être vide … et court, il est pour toi !!!

  • Reply
    Yuko
    20 juin 2016 at 9 h 43 min

    On entend beaucoup parler de ce roman sur les blogs mais son côté « loufoque » me fait un peu peur 🙁

    • Reply
      Laurence
      29 juin 2016 at 15 h 50 min

      C’est également ce qui me faisait peur et même si l’histoire est un peu trop farfelue, l’écriture a un côté assez magique !

Leave a Reply

*