Les garçons de l’été (Rebecca Lighieri)

201707 Lecture 3

Attention, livre fatal … vous le commencez et vous n’avez de cesse que de le retrouver.

Dans ce roman, il est question d’une famille de Biarritz, en apparence bien sous tous rapports. Petite bourgeoisie Biarrotte : Le père est pharmacien, la mère toujours tirée à quatre épingles a abandonné ses études pour élever des trois enfants, deux garçons beaux comme des dieux, brillants et une petite dernière un peu plus perchée en apparence … mais pas tant que ça ! Dès le début du livre, c’est l’accident. Thadée le fils aîné se fait happer la jambe par un requin à La Réunion et c’est un raz-de-marée qui torpille la famille Chastaing si parfaite.

Il est question de Surf, de Côte Basque, d’île de la Réunion, de couples, d’adolescents, d’étudiants … et Rebecca Lighieri excelle dans tous les registres.

J’ai eu la chance de rencontrer l’auteure qui nous a expliqué comment elle s’est imprégnée de Biarritz, de vagues et d’océan afin de restituer un langage plus vrai que nature. J’ai d’ailleurs eu un peu de mal avec le langage oral de nos jeunes qui m’a nécessité quelques décodages approximatifs … mais pour le reste, j’avais l’impression d’y être (et Biarritz je connais …).

C’est à la fois un roman d’amour, un thriller psychologique ou bien un roman noir, à moins que ce ne soit l’humour qui soit noir … mais tout y est ! L’écriture est magistrale, maitrisée de bout en bout, à la fois fluide et implacable.

Les protagonistes prennent la parole à tour de rôle, chacun apportant un éclairage nouveau et un à un, les masques tombent … construction parfaite !

Bon, assez de superlatifs et il était temps que je publie ce billet car c’est LE livre de l’été, super session de lecture en perspective pour vous qui avez la chance de ne pas l’avoir lu !!

10 Comments

Join the discussion and tell us your opinion.

chiffonsandcoreply
juillet 31 at 08:07

ah, en voilà un que je lirais bien!

Laurencereply
août 07 at 06:08
– In reply to: chiffonsandco

Oui, il est court et je t’assure pas terrifiant !! Enfin, ce n’est pas un polar noir ou gore !!

Koalisareply
août 01 at 02:08

décidément, il me fait bien envie celui-là !

Laurencereply
août 07 at 06:08
– In reply to: Koalisa

Alors fonce !!

Une Porte Sur Deux Continentsreply
août 01 at 05:08

Un livre qui sent bon l’été ! Je m’imagine le lire comme toi sur une plage…

Laurencereply
août 07 at 06:08
– In reply to: Une Porte Sur Deux Continents

Tu peux !! Je l’ai lu dans les Landes … c’était comme si j’y étais !!

Matching Pointsreply
août 02 at 07:08

Nous ne connaissons pas du tout cette romancière. Un livre à plusieurs voix,…nous aimons beaucoup ce principe. À noter absolument, nous nous fions à votre critique dithyrambique 😉

Laurencereply
août 07 at 06:08
– In reply to: Matching Points

Moi non plus je ne connaissais pas, ce n’est d’ailleurs pas son véritable nom. Elle publie ses « policiers » sous ce pseudo et écrit sous sa véritable identité Emmanuelle Bayamack-Tam … c’est déjà plus compliqué à retenir et c’est sans doute à découvrir !!!

Polinareply
août 02 at 05:08

Bon d’accord, je sais ce que je vais lire en lézardant sur la plage, tu m’as convaincue !

Laurencereply
août 07 at 06:08
– In reply to: Polina

Je suis enthousiaste mais c’est LE livre parfait pour l’été !!!

Leave a reply