Yeruldelgger (Ian Manook)

201708 livre

Il m’arrive de choisir mes livres en fonction du lieu où se déroule l’action et comme depuis plusieurs années, ma passion pour la Russie s’est déportée vers l’Asie centrale, cette trilogie mongole était pour moi !

Yeruldelgger en est le premier volet. Un pavé tout de même alors la suite ce sera pour plus tard.

Voici donc un polar se déroulant dans la Mongolie d’aujourd’hui, c’est peut-être un peu trop occidental par certains côtés et parfois limite caricatural dans le côté borderline mais finalement, tous les héros de polar sont à deux doigts de franchir la ligne jaune … ou la franchissent carrément, même dans la vraie vie alors je ne boude pas le plaisir que j’ai eu à me laisser embarquer dans cette histoire tout à tour charnelle et spirituelle (mystique même).

Yeruldegger est un policier en colère permanente. La mort de sa petite fille a brisé sa famille et lorsqu’il est appelé par des nomades, en pleine steppe mongole pour découvrir les restes d’une petite fille à peine enterrée avec son tricycle, toute cette violence contenue ressort. En même temps, Oyun, sa coéquipière fait face à un quintuple meurtre : 3 chinois émasculés et deux prostituées, le décor est planté, ce sera âpre et rude.

La Mongolie et ses grands espaces fascinants, ses traditions, sa culture parfois sauvage, ses rites ancestraux, ses croyances, cette alternance de sagesse et de rage, Ian Mannok soigne son récit et ses personnages.

La Mongolie est d’ailleurs un personnage à part entière et ce pays n’est pas à un paradoxe près. Coincé entre la Russie et la Chine et la Corée, sa géopolitique est passionnante. Oulan-Bator, sa capitale polluée, surpeuplée, insécure et corrompue, multiculturelle, à quelques encablures des steppes sauvages est une ville où modernité et coutumes ancestrales cohabitent tant bien que mal.

L’auteur en donne une vision qui n’est jamais complaisante et encore moins idéalisée et j’ai plus que jamais envie de découvrir ce pays qui lutte entre capitalisme et modernité. Je suis même prête pour le thé au beurre salé rance ou le lait de jument fermenté !!

Côté enquête, c’est enlevé, parfois attendu mais on s’en moque car le voyage est fascinant ! Maintenant, j’espère juste que Ian Manook reviendra au salon « Un aller retour dans le noir » !!

6 Comments

Join the discussion and tell us your opinion.

yukoreply
août 08 at 12:08

Je garde un souvenir un peu mitigé de ce roman que j’ai trouvé très attendu. Peut-être qu’on me l’avait sur-vendu et que j’ai finalement été déçue. Quoiqu’il en soit, le voyage en Mongolie vaut quant à lui largement le détour ^^ Belle journée à toi Laurence ! Bisous

Laurencereply
août 09 at 06:08
– In reply to: yuko

Je te comprends, je me méfie beaucoup des livres à gros succès populaire … en fait, celui là, je l’ai lu en découvrant un article sur FaceBook. Sur le coup, j’avais quelques années de retard et ce n’est pas plus mal, je n’en n’avais pas entendu parler. Je regrette juste de ne pas avoir discuté avec Ian Manook quand il est venu à Pau au salon du polar en 2014 … Bises

Matching Pointsreply
août 08 at 02:08

Un grand enthousiasme de nouveau. Chaque livre lu est un bon choix. Quelle chance ! Nous qui tâtonnons tant et laissons l’été s’écouler sans vraie lecture. On ne peut que noter puisque le test semble réussi.
PS : la Mongolie nous tente aussi…mais nous sommes très facilement tentées par les voyages 🙂

Laurencereply
août 09 at 06:08
– In reply to: Matching Points

Il faudrait que je refasse un billet sur ma façon de sélectionner mes livres. J’écris sur tout ce que je lis (pas de sélection à postériori donc), et effectivement, je suis rarement déçue mais j’apporte beaucoup d’attention aux choix de mes livres et je crois que le plaisir commence ici, dans la sélection …

chiffonsandcoreply
août 08 at 05:08

Ah ben, tu ne m’as pas faite rêver avec ton thé au beurre salé rance ou le lait de jument fermenté…Je te les laisse bien volontiers^^

Laurencereply
août 09 at 06:08
– In reply to: chiffonsandco

Tu me fais mourir de rire … l’aventure commence aussi dans l’assiette !!!

Leave a reply