Pig Island (Mo Hayder)

Un petit post rapide sur ma dernière lecture.

Le journaliste Joe Oakes gagne sa vie en démystifiant les prétendus phénomènes paranormaux. Ce sceptique-né n’a jamais eu qu’un seul credo : tout s’explique rationnellement. En débarquant sur Pig Island, un îlot perdu au large de l’Ecosse, il est fermement décidé à vérifier si la trentaine d’allumés qui y vivent en vase clos – sous le titre pompeux de « ministres de la cure psychogénique » – vénèrent le diable comme les en accusent les gens de la côte. Il veut aussi découvrir ce qu’est devenu le fondateur de la secte, le pasteur Malachi Dove, un charlatan qu’il a connu dans sa jeunesse et qui ne s’est pas manifesté depuis vingt ans. Enfin et surtout, il veut tordre le cou au mythe du monstre de Pig Island – une mystérieuse créature filmée deux ans plus tôt sur le littoral désert de l’île par un touriste. Mais rien, strictement rien ne se passe comme prévu…

Je n’avais jamais lu de livre de Mo hayder. Mo, quel drôle de prénom … et quelle surprise que d’imaginer que cette jolie blonde, au regard angélique et au sourire timide puisse écrire un livre aussi … tordu et effrayant. Il semble qu’elle adore dépasser les limites et jouer avec nos nerfs. Je peux même dire que j’étais parfois terrorisée … au point d’en rêver cauchemarder (merci à Véro qui m’a prêté ce livre). Malgré quelques longueurs, ce livre est passionnant. (et dérangeant). Je l’ai volontairement lâché un soir ou j’étais seule à la maison et où j’ai eu peur de ne pas fermer l’oeil de la nuit !!!
Le narrateur n’ést pas toujours le même : tantôt Joe, tantôt sa femme mais c’est toujours « Je » qui raconte … cela donne un double éclairage à certaine scènes.
Et puis il faut reconnaître à l’auteur un talent particulier pour inventer des scènes abominables et machiavéliques avec un final diabolique. La dernière page lue, le bouquin refermé, je suis KO, sonnée, comme Joe !!!!

Il paraît que son précédent livre « Tokyo » révèle un suspense encore plus haletant , et que « Birdman » est encore mieux. Enfin, je crois quand même que je vais d’abord lire un gentil roman !!!

Share your thoughts