Point cardinal (Léonor de Recondo) – RL2017 #2

201709 Lecture2

Ce que j’aime chez Léonor de Recondo c’est que chacun de ses livres nous plonge dans un univers différent mais que dans tous les livres, il n’y a ni fard ni artifice. Ses livres sont à son image, tout y semble naturel et spontané, la délicatesse en prime.

Dans « Point Cardinal », elle nous entraîne au cœur d’une famille dont le père devient femme. Inutile que vous en sachiez davantage, ce serait gâcher votre plaisir. J’ai eu la chance de rencontrer l’auteure et de l’écouter parler de son livre mais j’ai surtout eu le bonheur de le lire sans ne rien en savoir et d’être surprise et touchée à chaque page.

La magie de Léonor de Recondo c’est d’être capable de jouer avec les mots et les phrases pour nous procurer une émotion intense et croissante. J’ai été littéralement bouleversée par cette lecture, et pourtant, ce n’est pas un sujet qui de prime promettait de me passionner mais au final, le thème de la transsexualité peut-être ramené à une question simple, qui que l’on soit,  combien de temps faut-il pour être soi-même ? Comment peut-on aimer si fort et passer à côté de l’être aimé ?

La quête de l’identité, l’interrogation sur le corps, l’expression du désir, autant de sujets qu’abordent l’auteur. C’est un thème récurrent dans chacun de ses romans, côté homme dans Pietra Viva, côté femme dans Amours et aujourd’hui dans point Cardinal.

Depuis que j’ai lu ce livre, j’ai découvert toute une série d’articles ou de reportages sur le milieu transgenre, sujet donc très en vue mais finalement rarement abordé en littérature et Léonor de Recondo réussit à faire de ce sujet tabou un livre romanesque porté par une écriture limpide ou chaque mot, chaque pronom (subtilité de l’emploi du il et du elle) est pesé sans que l’écriture soit pesante … du grand art !