Green Attitude

Salle de bain Zéro déchet : 6 gestes simples à adopter au quotidien

Peut-on prendre soin de soi en mode zéro déchet ? La réponse est oui, bien sûr, il suffit d’adopter quelques bons réflexes . Voici 6 idées toutes simples à mettre en pratique.

2. Fabriquez-vous même vos produits de beauté

Bon, pas tous certes mais faire son propre dentifrice ou son déodorant est d’une simplicité déconcertante. J’ai adopté les deux depuis des années. Plus de déchet (pour le dentifrice le tube dans le meilleur des cas, tube ET boîte carton dans le pire), zéro produit toxique garantie et je peux vous en certifier l’efficacité même si le dentifrice en poudre peut déconcerter un peu aux premières utilisations.

3. Achetez des produits naturels et sans emballage

Si vous n’êtes pas des adeptes des DIY, vous pouvez trouver en boutiques spécialisées et dans les épiceries vrac des produits d’hygiène écoresponsables. Nos grand-mères n’avaient que le savon, j’ai connu la folie des cubes Tahiti-douches avec déclinaison infinie de parfums et revenir au savon solide est le geste le plus simple pour commencer. Shampoing, dentifrice ou déodorant sous formes solides (et sans emballage on n’oublie pas) sont tout aussi pratiques et économiques. Pour celles (ou ceux) qui ne peuvent vraiment pas abandonner le savon liquide, vous pouvez toujours recharger votre propre contenant. Sur le site reseauvrac.org vous trouverez la liste des commerces proches de chez vous et oui, on peut même recharger en savon liquide !).
Enfin, si vous pensez que le savon solide ce n’est pas hygiénique, que ça glisse sous la douche, que ça baigne dans l’eau, il existe des astuces pour tout ça : percez le savon avec une petite vrille et vous y glissez une cordelette pour le pendre, rangez le sur un porte savon loin des éclaboussures et à fond percé pour qu’il ne stagne pas dans l’eau, posez le sur une ardoise qui est un matérieau poreux et en voyage les bees’wrap sont parfait pour l’emballer, le gant de toilette peut aussi trouver une seconde vie à condition de penser à le laver régulièrement …

4. Oublier les produits monodose

Les échantillons c’est bien joli mais c’est bien plus de packaging que de contenu. Certains hôtels ont abandonné les doses miniatures au profit de produits rechargeables, c’est un bon début. Quand je séjourne à l’hôtel, je ne ramène plus les produits, je les laisse aux suivants en espérant qu’ils feront de même; ce ne sont que des petits gestes mais si chacun le fait … vous connaissez la suite. Dernièrement j’ai séjourné dans une chambre d’hôtes où la maitresse de maison réalise elle même des petits savons individuels, j’ai apprécié doublement ! Longtemps j’ai été abonnée à Birchbox mais j’ai fini par réaliser que cela revenait à pousser à une consommation excessive de produits et surtout une débauche d’emballages avec tous ces échantillons, la boîte cadeau et le colis pour le transporteur.

5. Réfléchissez multi-usages

Les huiles végétales sont parfaites pour se démaquiller, hydrater ou soigner. L’huile de noix de coco ou le beurre de karité hydratent parfaitement cheveux et corps mais attention aux produits qui ont fait la moitié du tour de la planète pour arriver dans nos salles de bains …

6. Envisagez le pommeau de douche éco-responsable ?

Sur ce dernier point, je reste encore assez dubitative car je ne trouve aucun résultat vraiment probant. Beaucoup de promesses d’économies (jusqu’à moins 50% si on en croit les constructeurs de pommeaux à pression modifiée, à filtrage d’impuretés, avec adoucisseur incorporé …) mais il semble que l’économie réelle n’excède pas les 20 à 25%. Il y a aussi le pommeau intelligent qui change de couleur à chaque tranche de consommation de 10 litres d’eau, clignotant au rouge au delà de 40 litres. Cela peut être effectivement pédagogique quand on sait qu’en moyenne en prenant une douche on consomme 60 à 80 litres d’eau, l’économie serait importante si cela était véritablement prouvé mais je pense que les sirènes du marketing vont encore pousser à la surconsommation d’ustensiles finalement pas si utiles.

Alors une astuce toute simple, pensez à détartrer régulièrement votre pommeau de douche en le plongeant dans du vinaigre blanc c’est encore le meilleur moyen de conserver une pression correcte 😉  et puis prenez la douche en musique, juste le temps d’une chanson soit 3 minutes environ !

En conclusion, ne perdez pas de vue que le meilleur moyen de ne pas gaspiller c’est encore de passer en mode « consommation légère ». J’avais accumulé tellement d’échantillons de savons que j’ai mis deux ans à les écouler. A-t-on vraiment besoin de toutes ces couleurs de rouge à lèvres, de cette panoplie de fards à paupière et de cette collection de contour des yeux ? A moins que le maquillage ne soit une passion ou votre métier, j’en doute. Si vous vous amusez à faire le ratio entre le poids de produit le poids des emballages vous allez vous rendre malade !

Et vous, adeptes du DIY pour vos produits de beauté et de soin ?
Si vous avez des astuces à partager n’hésitez pas !

You Might Also Like

18 Comments

  • Reply
    matchingpoints
    14 mars 2019 at 11 h 56 min

    Alors sur ce point de vue nous sommes très coupables – pas de fabrication maison de nos produits d’hygiène et assez collectionneuses d’échantillons pour nos voyages ! Mais nous achetons pas mal de produits en recharge, nous n’avons jamais commandé des Birchbox, et c’est promis, nous allons nous mettre aux lingettes lavables !
    Un bon rappel à l’ordre 😉

    • Reply
      Laurence
      18 mars 2019 at 14 h 22 min

      Ce ne sont que des petites « choses » mais on va y arriver, il faut y croire !!
      Moi aussi au début les lingettes lavables j’étais sceptiques mais c’est devenu naturel.

  • Reply
    Delphine
    14 mars 2019 at 14 h 32 min

    Hello, merci pour ton article et ces astuces. J’avoue être sceptique à faire moi-même mes propres produits. J’ai l’impression que c’est complexe. Mais je me suis lancée un défi : réaliser mon shampoing solide. Belle journée

    • Reply
      Laurence
      18 mars 2019 at 14 h 23 min

      Merci pour ta visite Delphine !!
      Réaliser un shampoing solide est facile, ce qui l’est moins c’est de trouver le bon dosage rapport à sa nature de cheveux ! A très vite 😉 !

  • Reply
    Allegretto
    14 mars 2019 at 20 h 47 min

    Tout à fait d’accord ! Je fais mon déo et mon baume à lèvres maison. Sinon nous avons un savon de Marseille et je me lave les chevaux avec du bicarbonate et du vinaigre de cidre. Huile de jojoba, hydrolat de rose pour le visage.

    • Reply
      Laurence
      18 mars 2019 at 14 h 24 min

      Ah, l’huile de Jojoba je n’utilise pas … je vais chercher !

  • Reply
    yuko
    15 mars 2019 at 11 h 31 min

    J’adore ces articles que tu nous offres ! De vraies pépites 😉 bisous

    • Reply
      Laurence
      18 mars 2019 at 14 h 26 min

      Merci Yuko ! Ca me met un peu mal à l’aise d’écrire ce qui a déjà été rédigé des dizaines de fois mais le message est long à faire passer alors finalement, chaque billet sur ce thème est comme une piqure de rappel ! Du coup, je crois que je vais en écrire d’autres … Bises et bonne semaine !

  • Reply
    Koalisa
    15 mars 2019 at 17 h 59 min

    Je suis passée aux lingettes et au savon depuis longtemps, pour le déo j’utilise l’huile essentielle de palmarosa. Par contre je ne fais pas mes produits moi-même…

    • Reply
      Laurence
      18 mars 2019 at 14 h 27 min

      Pour le déo, c’est vraiment très simple à faire. C’est le premier cosmétique que j’ai réalisé. J’ai aussi testé la recette « solide » pour le voyage c’est parfait !

  • Reply
    Christine
    17 mars 2019 at 16 h 56 min

    Super ton article Laurence! Je suis également très sensible à cette problématique et essaie de limiter mes déchets. Pour les yeux, j’utilise depuis deux ans des lingettes démaquillantes lavables en fibre de bambou et en suis très satisfaite. Pour le visage, j’emploie une éponge konjac, c’est top. Je ne fabrique pas mes produits moi-même mais utilise en hiver de l’huile essentielle de palmarès comme déo. Et suite à des problèmes dermatologiques, je me démaquille uniquement avec un liniment et de l’hydrolat de camomille. J’utilise aussi de l’huile de chanvre sur mon visage. On est vraiment influencé par le marketing qui nous pousse à utiliser quantité de produits totalement inutiles et même nocifs pour notre peau. J’espère que tout cela est entrain de changer…

    • Reply
      Laurence
      18 mars 2019 at 14 h 29 min

      Oh, je suis contente que nous reprenions le chemin de nos blogs respectifs 😉 !! Je suis à fond dans l’écologie en ce moment et je crois fort au changement, surtout si nos enfants s’impliquent et il semble que cela commence à bouger mais le mouvement reste tellement minoritaire … à suivre !

  • Reply
    chiffonsandco
    18 mars 2019 at 18 h 36 min

    voilà bien un domaine où j’ai adopté le less is more (peut-être le seul d’ailleurs : haha!). Un savon de Marseille pour se laver, un shampoing bio, un dentifrice bio, un déodorant bio, des lingettes réutilisables, une lotion bio, pas de maquillage, une crème de jour et un contour des yeux bios, un hydratant corporel sous forme d’huile d’argan ou autre. Je pourrais m’améliorer sur de nombreux points encore.

    • Reply
      Laurence
      21 mars 2019 at 16 h 02 min

      C’est déjà bien ! Je suis comme toi et c’est vrai que quand on ne se maquille pas ou peu (mascara et un peu de crème teintée bio pour moi) la lingette ça suffit … pour le reste, on a tous des progrès à faire !

  • Reply
    Dan6474
    17 mai 2019 at 17 h 27 min

    Je fais moi même le savon liquide pour mains (parce que mon homme adore l’huile essentielle d’amande amère) et des tubes inhalateurs à l’eucalyptus, c’est tout! J’ai tenté d’autres expériences de shampoing ou soins corporels mais ce n’était pas génial !
    Je n’utilise presque que des lingeries lavables (Grace à toi) mais que les choses soient claires entre nous Lolotte: JE NE VEUX MÊME PAS SAVOIR CE QU’EST UN CURE OREILLES !!!!!

    • Reply
      Laurence
      18 mai 2019 at 17 h 50 min

      Tu me fais mourir de rire … avec tout ça, j’ai oublié de l’acheter le cure-oreille 😉 ! Bisous

  • Reply
    Dan6474
    17 mai 2019 at 17 h 28 min

    Lingettes pas lingeries! (Je lave ma lingerie aussi)

    • Reply
      Laurence
      18 mai 2019 at 17 h 52 min

      J’avais même pas fait attention … et là, je pleure de rire !! Bisous ma Danièle.

Leave a Reply

*