Critiques littéraires Culture

Des hommes couleur de ciel (Anaïs Llobet)

Une sacrée surprise que ce roman d’Anaïs LLobet, un véritable coup de poing même !

« Faites qu’Oumar reste là ou embrasser des hommes est moins grave que des poser des bombes » … cette phrase me hante encore et est à l’image du livre : percutante.

Oumar est un jeune Tchétchène immigré au Pays Bas et bien intégré. Ici il se fait appeler Adam, il a passé son baccalauréat dans un lycée de La Haye, fait des extras en tant que serveur, boit des vodka-orange et embrasse des garçons dans des boîtes de nuit. Un matin de juin, à l’heure du déjeuner, une bombe explose dans un lycée de La Haye : 24 morts ! C’est la stupéfaction.

Kirem, le frère d’Oumar est de suite soupçonné de cet acte terroriste. Ce frère presque jumeau physiquement et si différent moralement. Ce frère à l’âme sombre, à la colère ancrée et au regard perpétuellement rempli de haine. Dès lors qu’il est désigné coupable, c’est tout le peuple Tchétchène qui est visé. Oumar et Alissa la jeune professeur de russe elle aussi d’origine Tchétchène qui a enseigné aux deux garçons voient tous leurs efforts d’intégrations s’écrouler …

Il y a beaucoup d’humanité dans ce livre au style efficace (journalistique presque mais cela permet d’aller droit au but avec un réalisme glaçant) qu’on ne peut pas lâcher une fois entamé. C’est un roman à tiroirs, multiples sujets y sont abordés : le reniement de ses origines pour vivre en exil, le fardeau de notre culture, l’homosexualité, l’intégration (et la désintégration), l’intolérance, le racisme, le déracinement … De chapitres en chapitres je me suis laissée surprendre. Rien n’est simple dans cette histoire et Anaïs Llobet réussit à traiter ce sujet sans jamais tomber dans la facilité. Elle est ici le témoin des fractures de notre société actuelle et déroule cette histoire avec beaucoup d’humanité, sans jugement et sans le moindre cliché. Elle fait vaciller nos certitudes et bouscule nos préjugés.

Ce livre finement construit est un appel à la tolérance, à lire absolument !!

Des hommes couleur de ciel – Anaïs LLOBET
Editions de l’Observatoire
224 Pages

You Might Also Like

10 Comments

  • Reply
    Sophie bazar
    23 avril 2019 at 17 h 39 min

    L’histoire semble terrible, il faut sans aucun doute un grand talent pour traiter de tels thèmes avec délicatesse… je note, bien sûr !

    • Reply
      Laurence
      26 avril 2019 at 8 h 54 min

      J’ai lu Khalil en septembre et j’avais déploré de ne pas en savoir davantage et limite un fatalisme dérangeant … rien de cela ici et c’est ce qui m’a beaucoup plu ! Bon WE Sophie

  • Reply
    yuko
    24 avril 2019 at 10 h 27 min

    Je garde un assez bon souvenir (bien qu’un peu flou) de son roman « Les mains lâchées » .. Mais là, on frôle le coup d coeur non ? Je note ! merci Laurence et belle journée à toi ! bisous

    • Reply
      Laurence
      26 avril 2019 at 8 h 55 min

      Je découvre cet auteur alors je ne peux pas comparer mais oui, j’ai beaucoup aimé ce livre. J’ai apprécié sa justesse de ton, c’est un coup de cœur !! Bisous et bon WE Yuko !!

  • Reply
    Koalisa
    24 avril 2019 at 16 h 43 min

    Une histoire complexe qui donne sûrement à réfléchir, une belle découverte on dirait !

    • Reply
      Laurence
      26 avril 2019 at 8 h 56 min

      Je crois que nous sommes tous plus ou moins conscient des problèmes d’intégration, ici cela est abordé avec beaucoup de subtilité, tu as raison, c’est une belle découverte ! Bon WE Isabelle.

  • Reply
    eimelle
    24 avril 2019 at 18 h 38 min

    j’ai lu et apprécié son premier, il faudra que je lise celui là!

    • Reply
      Laurence
      26 avril 2019 at 8 h 56 min

      Je n’ai pas lu le premier, tu me le conseille ?

  • Reply
    matchingpoints
    25 avril 2019 at 13 h 27 min

    A lire absolument – c’est noté, merci pour cet avis enthousiaste

    • Reply
      Laurence
      26 avril 2019 at 8 h 58 min

      Je ne sais pas si vous vous souvenez de ma critique de Khalil sur fond des attentats du stade de France et du Bataclan … il y a ici une analyse et une justesse qui m’avait tellement manqué dans le livre de Yasmina Khadra alors, oui, je pense que c’est à lire ab-so-lu-ment !!! Bon WE mesdames !!

Leave a Reply

*