Critiques littéraires

Les prénoms épicènes (Amélie Nothomb)

Caustique et machiavélique, version indifférence …

En décembre, je vide ma PAL alors j’ai lu 2 Amélie Nothomb coup sur coup (défi décembre : rendre tous les livres que l’on m’a prêtés 😉 ).

J’ai été très, très fan de l’auteure, surtout ses premiers livres et puis au fil de rentrées littéraires j’ai un peu laché l’affaire mais finalement, j’y reviens toujours avec plaisir. J’apprécie son écriture concise, efficace, souvent intelligente et puis j’aime les mots qu’elle nous fait découvrir (j’ai toujours besoin du dictionnaire à une ou deux reprises  … et le dico, j’adore ça 😉 ).

Sur coup-là, c’est dès le titre qu’apparaît le mot « savant » (enfin pour moi et visiblement aussi pour le correcteur d’orthographe).

Epicène, signifie sans genre, ou mixte. C’est le cas des prénoms portés par Claude et Dominique, jeune couple un peu étrange. Dominique est une jeune fille rangée, peu sûre d’elle, jolie sans le savoir alors quand Claude lui fait une cour rapide et directe, assez-vite elle cède aux avances de ce jeune homme qui semble parfait, et même trop parfait pour être honnête. Dominique hésite mais ses parents achèvent de la persuader, Claude est le gendre idéal alors ils se marient et pour satisfaire le plan de carrière de Claude, ils s’installent à Paris;  quelques années plus tard nait Epicène, l’enfant des prénoms mixtes. Immédiatement Claude se désintéresse de sa fille qui ne tarde pas à lui rendre ce mépris (chez Amélie Nothomb, la conscience vient très, très jeune) et idolâtre sa mère …

Il y a un peu de raillerie dans ces quelques lignes mais en fait, j’ai dévoré ce livre, pas si attendu que cela, et je me suis même bien faîte balader par l’auteure. Alors si vous ne craignez pas les excès et que vous appréciez de décliner les mots aimer, détester, venger, manipuler à tous les temps, sous la plume précise et directe d’Amélie Nothomb, nul doute que vous apprécierez ce roman glaçant et machiavélique !

Un très bon cru le Nothomb 2018 !

Les prénoms épicènes
Amélie Nothomb
Editions Albin Michel
162 pages

Diabolique, version jalousie …

Dans « Les prénoms épicènes », Amélie Nothomb  aborde aborde le thème de la relation père-fille sous l’angle de l’indifférence et dans son roman précédent « Frappe toi le cœur », c’est sous celui de la jalousie qu’elle s’attaquait au thème de la relation mère-fille. L’auteure continue donc depuis plus de 20 ans son exploration au pays des relations humaines et y parvient avec plus ou moins de succès.

Dans « Frappe toi le coeur » elle s’attaque à l’instinct maternel … ou pas. Diane est une enfant précoce. Adorée par son père, adulée par ses grand-parents, elle réalise très vite (une fois encore, la conscience vient au berceau) que sa mère ne l’aime pas. La naissance de son frère, puis de sa soeur ne feront que renforcer ce sentiment alors Diane n’a d’autre choix que de quitter cette mère toxique et à devenir indépendante. Guidée par une ambition démesurée, elle fera des études brillantes …

J’ai été moins séduite par ce livre, que j’ai quand même lu avec avidité mais je l’ai trouvé plus convenu, un peu fade … bien loin des livres brillants comme Les Catilinaires ou Hygiène de l’assassin. Le millésime 2017 ne restera pas longtemps dans ma mémoire.

Frappe toi le coeur
Amélie Nothomb
Editions Albin Michel
180 pages

You Might Also Like

12 Comments

  • Reply
    laurence Caillau-Larrieu
    18 décembre 2019 at 11 h 03 min

    Tu vas donc nous faire un échantillonnage des A Nothomb, on va se régaler…

    • Reply
      Laurence
      6 janvier 2020 at 15 h 55 min

      Il faudrait surtout que je relise ses premiers livres … et peut-être que je vais avoir envie de lire Soif 😉 !

  • Reply
    Matching Points
    18 décembre 2019 at 18 h 46 min

    Nous aussi sommes fans d’Amélie Nothomb même si nous n’avons pas apprécié également les quelques romans que nous avons lus (au rythme d’un par an, il n’est pas aisé de suivre même s’ils ne sont pas très épais. Nos préférés restent les romans « japonais ». Vous parlez de roman glaçant, nous hésitons car nous n’avons pas gardé un bon souvenir de « Mercure » qui nous a mises un peu mal à l’aise.

    • Reply
      Laurence
      6 janvier 2020 at 15 h 55 min

      Etrangement, je crois que c’est quand elle met le lecteur mal à l’aire que je l’aime …

  • Reply
    yuko
    19 décembre 2019 at 21 h 12 min

    J’avoue que cela fait un moment que je n’ai plus envie de lire un Amélie Nothomb. J’admire sa force productive mais j’ai été très déçue par mes dernières lectures… Belle soirée à toi !

    • Reply
      Laurence
      6 janvier 2020 at 15 h 57 min

      J’ai été déçue aussi et il faut bien avouer que si on ne me les avait pas prêtés, je n’aurais pas acheté ces livres … le rapport prix / nbre de pages est bien trop défavorable 😉 !!

  • Reply
    Koalisa
    20 décembre 2019 at 12 h 35 min

    Amélie Nothomb m’agace autant qu’elle me fascine, je vais peut-être me laisser tenter… 😉

    • Reply
      Laurence
      6 janvier 2020 at 15 h 59 min

      Tu as lu ses premiers livres ? Elle a eu une période à laquelle je n’ai pas adhéré du tout et je n’ai pas non plus lu son tout dernier livre. Comme je le disais à Yuko, c’est trop cher au nombre de pages.
      J’irai à la médiathèque et, un jour de pluie, c’est à lire sur place car ça ne prend pas plus de 2 heures !!

  • Reply
    Une Porte Sur Deux Continents
    24 décembre 2019 at 1 h 49 min

    Tu as l’air tellement conquise que j’ai envie de les lire aussi. Bisous et Joyeux Noël ! ♥

    • Reply
      Laurence
      6 janvier 2020 at 16 h 00 min

      C’est parfait pour le train ou entre deux pavés, ça se laisse lire avec plaisir et c’est bien écrit ! Bises

  • Reply
    matchingpoints
    24 décembre 2019 at 15 h 58 min

    Le commentaire de l’une des matchingpoints s’est perdu … dommage, mais je ne peux pas parler à sa place !
    Ce qui ne m’empêche pas vous souhaiter un Joyeux Noël

    • Reply
      Laurence
      6 janvier 2020 at 16 h 00 min

      Non, non, je suis surtout très négligente et je ne sais pas pourquoi, ce commentaire était en attente d’approbation !! Merci 😉 !

Répondre à matchingpoints Cancel Reply

*