Recettes

Mes yaourts


J’ai acheté il y a quelques mois une yaourtière. D’aucuns pensaient que je m’en servirai quelques mois puis que je la remiserai dans un placard … que nenni. Elle étuve plusieurs fois par semaine et je suis devenue totalement accro aux yaourts maison.

Pour plein de bonnes raisons :

1 – le bon goût. Un vrai goût de lait, pas d’acidité, rien à voir avec les yaourts du commerce.

2 – je sais ce que je mange. C’est sain. Du lait, un yaourt, éventuellement du sucre ou autre mais ni colorant, ni conservateur. Rien à voir avec les aguichantes préparations de laits. Par contre, je ne pousse pas à l’extrême avec l’achat de lait Bio

3 – c’est bon pour la planète. Savez vous qu’un pot de yaourt (les matières utiles à la fabrication du pot, les ingrédients et le pot) parcourent des milliers de kilomètres avant d’arriver dans votre réfrigérateur

4 – c’est économique : pour le prix d’un litre de lait et un yaourt vous avez 8 yaourts (faudra que je convertisse en paire de chaussures …)

5 – c’est simplissime d’utilisation

6 – … et on peut décliner un nombre incroyable de recettes

Personnellement, comme j’étais très pressée quand j’ai décidé qu’il me fallait absolument une yaourtière (allez savoir pourquoi, en quelques jours c’était devenu l’objet de toutes mes convoitises, une obsession, bref un achat vital) j’ai investi dans la marque SEB. Je ne vous parle même pas du prix des pots (oui, il faut deux jeux quand on est 5 à la maison) qui sont d’un diamètre spécifique (merci SEB) et valent une fortune. Bon, tout ça pour dire que même si « SEB c’est bien », on peut trouver beaucoup, beaucoup moins cher et sans doute aussi bien.

Dernièrement j’ai découvert ce petit livre rempli de recettes plus tentantes les unes que les autres. J’avais déjà tenté à la vanille, au miel, au chocolat, à la confiture … que du classique, fait des essais pas toujours concluants et obtenus des résultats pas forcément appétissants. Je découvre ici des recettes beaucoup plus fantaisistes (pistache, muesli, verveine-menthe, amande et miel …) et mon prochain essai c’est « yaourts au lait d’amande et à la pistache » …

Edit de dernière minute : hier soir nous dînions chez des amis et le pot de yaourt est arrivé dans la discussion … c’est amusant comme les kilomètres parcourus par un pot de yaourt sidèrent tout le monde. Ce billet était en préparation, d’où ma réponse spontanée sur le nombre de kilomètres qui de mémoire se situe entre 9800 et 9900 … donc presque 10000 ce n’est pas rien …

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    *