Environnement Lifestyle

Pour la planète

Dans la lancée de mon billet d’avant-hier et suite à l’invitation de Sister, un bref bilan de mon engagement pour la planète.

Tout ce qui touche à l‘environnement me passionne depuis des années, au point que j’ai à une période vraiment regretté de ne pas en avoir fait un thème d’étude. Bon alors comme je ne me sens pas le courage de me remettre à bûcher à mon âge, je me contente de m’intéresser à la chose, de m’engager au quotidien.

Le bio, le naturel, l’écologie, le développement durable et l’environnement sont devenus des mots à la mode. Bonne nouvelle, c’est synonyme d’une prise de conscience collective mais le revers de la médaille c’est que les partis politiques s’en mêlent en faisant un argument de campagne alors que peu importe les opinions, c’est l’affaire de tous, un combat  totalement transversal et 100% apolitique. C’est aussi devenu depuis 4 à 5 ans un business juteux alors que faire en sorte de conserver notre planète pour les générations futures devrait être un engagement au quotidien, certainement pas un effet de mode et surtout une affaire de bons sens.

Je refuse de subir la dictature du tout bio, j’essaye de faire la part de choses … et ce n’est pas toujours facile de démêler le vrai du faux alors je fais en sorte d’adopter une attitude écolo-responsable et de conserver des valeurs authentiques.

Je peste contre :
–   les gens qui jettent mégots, chewing-gums, papiers ou des emballages par la fenêtre de leurs voitures. Cela me rend hystérique et je suis capable de descendre de voiture au feu rouge pour une leçon de morale, je sais c’est stupide. Il m’arrive régulièrement lors de mes balades en campagne de ramasser les ordures jetées par des irresponsables dans les fossés. Je peux certifier que ceux qui mangent Mac-Do se contrefichent de l’environnement et le pack du Mac Drive me sert souvent de container à déchets !!!

–    les cagettes plastiques qui ont remplacé les cagettes bois, beaucoup plus écologiques et tellement utiles pour allumer les feux de cheminée l’hiver

J’évite
–   les sacs plastiques aux caisses des supermarchés, chez le maraîcher, le petit commerçant … chaque fois que possible et au pire, je ne les jette pas, je m’en sers de sac poubelle

–   l’utilisation d’aluminium et de film étirable. J’ai été élevée aux Tupperwares … ça marque

Au quotidien

–   Je trie systématiquement … et j’essaye de convertir mes proches au tri … pas facile
–   Petit à petit je remplace toutes les ampoules par des ampoules LED. Tous les modèles d’ampoules existent ou presque … plus d’excuse pour y couper donc, on trouve toutes les tailles et toutes les formes
–   Je ne laisse jamais les appareils électriques en veille je suis fais la chasse aux lumières allumées dans les pièces vides. Un temps, toute ampoule allumée était taxée. La cagnotte commençait à avoir belle allure quand nous avons été cambriolés. Depuis, plus personne à la maison ne veut cotiser … pour les cambrioleurs !!!
–   Je n’achète jamais ou presque d’aliments en emballages individuels
–   J’ai adopté la boule de lavage et j’évite les demi-machines (ma machine est trop vieille)
–       Je fais mes yaourts et mon pain. Pour ce dernier, je ne suis pas sure que ce soit si bien que ça dans la mesure où c’est ENCORE un appareil électrique, branché pour 3 ou 4 heures à chaque fournée … 
–   Je ne mange que des produits de saison, souvent ramenés par M-Chéri du marché le samedi matin, productions locales donc.

Côté Cosméto Bio, je suis un peu plus sceptique.
–   J’adore l’huile démaquillante NUXE BIO qui n’a pas sous pareil pour éliminer la moindre trace de maquillage mais il paraît que le démaquillage à l’eau dessèche la peau

–    La gamme Bio d’Yves Rocher m’a séduite avec l’huile et la crème du coucher mais c’est limite assez nourrisant 

–    Je trouve les déodorants Bio assez inefficaces, à moins que je n’ai pas encore trouvé le bon … (ceci est un appel !!!)

–    J’utilise de temps en temps le savon ALEP mais je craque aussi pour les gels douches parfumés et onctueux … c’est tellement bon !!!

Au bureau
–    l’imprimante est programmée en mode « économie »
–    j’imprime recto-verso et en noir et blanc chaque fois que possible
–    je récupère les feuilles usagées pour brouillon
–    les consignes 1 à 3 sont valables pour tout le service et je veille à ce que tous les écrans soit coupés en fin de journée

 Je suis critiquable pour
–   mon côté fashionista qui fait que je suis une digne enfant de la société de consommation … en tête de liste, vêtements et magazines … ah futilité quand tu nous tiens !!!
–   j’habite à la campagne et le moindre déplacement nécessite un véhicule motorisé. Je n’ai pas le courage de faire tous ces trajets en vélo … même électrique
–   j’adore les longues douches brûlantes ce qui ruine ma crédibilité auprès de la famille lorsque je me lance dans la chasse au gaspillage

Et puis tout ce que je fais pas, tout ce que j’ignore,  tout ce que j’aimerais faire …  il y a tant  à mettre en œuvre mais c’est un début !!!

Et vous ?

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    *