Critiques littéraires

Comme un manouche sans guitare

J’ai bien conscience de publier ce billet avec un temps de retard non négligeable et de prendre le risque de m’exposer aux remarques du style « Ah mais tu ne connaissais pas » … mais j’ai découvert ce WE, le CD de Thomas Dutronc, « Comme un manouche sans guitare », sorti fin 2007 et j’ai été littéralement enthousiasmée. La question, est « Comment ai-je pu passer à côté de ça » ?

On se moque que ce soit « le fils de »  (même s’il est beau gosse comme ses parents).  C’est un guitariste jazz manouche émérite et les paroles de ses chansons sont … comment dire … agréablement surprenantes et réjouissantes. Les textes sont léchés, tour à tour nostalgiques (émaillés de propos personnels) puis remplis d’un humour pince sans rire (énorme la métaphore sur l’argent tout puissant avec NASDAQ). Le tout est bourré de charme et emprunt d’une certaine classe (ou une classe certaine). Les morceaux instrumentaux ne sont pas en reste, c’est reposant sans être ennuyeux !!!

Quant au fond musical à la fois jazzy  (le jazz qui swingue grave !!!) et pop avec des intonations tziganes qui berce la plupart des chansons, il n’en fallait pas plus pour que samedi après midi, en voiture, le CD tourne en boucle pendant presque 3 heures. Au bout de quelques écoutes, Melle et moi euphoriques, entonnions à tue-tête la chanson n° 9 intitulée des « Des frites bordel ».

Il faut absolument que je fasse écouter ce titre à M-Chéri dans lequel Thomas Dutronc réclame la mise à mort du haricot, la révolution du saucisson en marche, souhaite se rouler dans la paëlla et se vautrer sans le couscous … c’est énorme !!!

Pour finir, petit clin d’œil du destin car, samedi soir, après les César, c’était les victoires de la musique. Chose que j’ignorai jusqu’à ce que M-Chéri, qui,  fidèle à son habitude s’excitait sur la zapette, tombe sur France 2. Ce CD était en course pour un des prix des « victoires de la musique ». Bon, ce n’est pas cet album qui a été récompensé, dommage … Alain Bashung c’était quand même du lourd en face !!!  Petite récompense avec le prix de la chanson originale de l’année … mais peu importe, mon IPOD ma rester bloquer quelques temps sur cet album … jusqu’à la prochaine découverte !!!

You Might Also Like

1 Comment

Leave a Reply

*