Humeurs

Du jaune, du rose … et le chat noir

*

Hier fût un mercredi pas tout à fait comme les autres …
Le soleil était radieux, les températures printanières et Melle avait besoin d’un taxi : j’ai donc décidé de prendre mon après midi « off ».

Nous avons déjeuné en terrasse, puis je suis allée me promener pendant la leçon d’équitation de Melle. C’est incroyable comme ces premières journées ensoleillées sont bonnes pour le moral. Tous les sens en éveil, le plaisir de marcher bras nus, d’écouter les oiseaux chanter, de surveiller les premiers bourgeons … et de constater que les fleurs du printemps sont surtout jaunes par chez nous : boutons d’or, mimosas, forsythias, jonquilles … et parfois rose : tulipiers, camélia

 

 

Retour à la maison pour un thé sur la terrasse, le premier de l’année 2009 car même si nous avons le soleil, à flanc de montagne nous n’avons pas toujours la chaleur. Nous voilà donc attablés avec M-Chéri et Grand-B autour d’un bon goûter … un petit air de vacances soufflait chez nous hier.

Mais hélas, ce n’était qu’un petit air … la fin de journée a viré au cauchemar.

1 – le réfrigérateur a attendu que le printemps arrive pour nous abandonner, point de salut sur les rebords des fenêtres … Bon, au bout de 20 ans de bons et loyaux services, comment lui en vouloir. Il était particulièrement malmené je l’avoue, rarement dégivré (shame on me, c’est sur-consommateur d’énergie) et un peu cassé de partout et même rouillé par endroits (la Bree qui sommeille en ma petite soeur en était régulièrement scancalisée). Mais par négligence, économies … nous retardions toujours l’échéance de son remplacement.

2 – comme j’ai des codes secrets pleins la tête (carte bleue, cartes fidélités, accès ordi boulot, connexions diverses …), j’ai décidé qu’il était temps de liquider le code barbare qui protégeait l’accès à ma messagerie. Sauf que de fausses manipulations en fausses manipulations, j’ai fini par tout bloquer. Me voilà donc coupée de mes mails jusqu’à ce qu’un nouveau mot de passe m’arrive par courrier (logique, plus de courriel disponible)

3 – J’ai bien fait quelques photos avec mon téléphone portable pendant ma balade en campagne mais j’avais envie de compléter ma collection de photos jaunes avec les jonquilles de mon jardin … et bien comme c’était totalement la loose, mon appareil était en grève. Impossible d’obtenir la moindre réaction de sa part. Me voilà donc en quête du n° SAV de la FNAC et après quelques manipulations sommaires, le verdict est sans appel, il faut le ramener et compter deux à trois semaines de réparations …

Bilan de mon mercredi, j’ai passé toute la fin de l’après midi au téléphone avec le vendeur d’électroménager, la hotline Orange et pour finir le SAV de la FNAC … Avec un peu de chance, le facteur règlera mon problème de messagerie dès demain, j’aurais un frigo neuf début Avril (les joies de l’encastré) et un appareil photo mi-avril.

Le chat noir aurait-il abandonné ma sœur ???

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    *