Famille

Dear Pussycat

Il y a longtemps que je n’ai pas écrit sur notre terrible M-M. Il faut dire qu’elle vieillit (elle a à peine 1 an …) somme toute assez bien. Elle est moins voleuse (je suis surtout beaucoup plus précautionneuse). Ce billet est motivé par le blog de Dom&Manou qui racontait (Dom) ses mésaventures avec son chat. J’ai donc commenté parlant des larcins du nôtre et de toilettage. J’ai bien senti une certaine moquerie dans sa réponse …

C’est sûr, faire toiletter son chat, ça fait prout-prout à souhait mais concernant M-M, l’opération toilettage pourrait s’avérer être une question de santé davantage qu’un luxe.

M-M est sans aucun doute très belle, ses poils longs ont un charme fou, elle est blanche comme la neige et douce comme du coton … mais le coton est en train de bourrer et quand on veut lui démêler la bourre, la peau est à vif.

Comme ce chat a droit à toutes les attentions de M-Chéri, nous lui avons suggéré d’offrir un toilettage digne de ce nom à sa princesse. Mission difficile. Chez nous, les toiletteurs font les chiens mais pas les chats. Nous avions réussi à convaincre une toiletteuse. RV était pris dans son salon (j’adore ce mot, salon pour chat, Brushing, coupe et tonte au programme, c’est vrai que ça fait très « Chat à sa mémère ») et RV pris également chez le vétérinaire pour endormir la bête avant son soin. M-Chéri est furieux après nous tous à l’idée du cirque auquel il va devoir se plier et nous, morts de rire,  l’imaginant courant du vétérinaire au toiletteur, le temps de sommeil étant compté !!!

Raté puisque la toiletteuse a annulé le RV sans plus d’explication. Mission impossible donc.

Je me documente sur les soins à apporter aux chats à poils longs. Je découvre qu’il existe finalement un nombre de toiletteurs pour chats hallucinants … si tant est que l’on habite près de Nice ou St Tropez. No comment.

J’ai quand même pu glaner quelques explications, me confortant dans l’idée que la pelure fine et douce des chats à poil long s’emmêle facilement, formant une bourre inextricable. Le mot est prononcé. Je confirme.

Aussi ces chats ont-ils besoin d’un toilettage quotidien, en particulier les Persans. Mouais, j’avais pu le constater. Les préconisations sont de passer doucement sur l’ensemble du corps un peigne à larges dents ou une brosse plate, en prenez soin de ne pas faire mal au chat en tirant trop fort, en particulier dans les zones sensibles comme le ventre et les flancs (c’est-à-dire presque tout le corps). Déjà testé, M-M a les dents et les pâtes lestes … Quant à la mention « Quotidiennement », compte tenu de l’étendue des dégâts chez M-M, c’est un boulot à plein temps.

Je vous passe les bains avec produits démêlants et lustrants, à réserver aux chats habitués à l’eau dès leur plus jeune âge, c’est foutu chez nous. Je retiens par contre l’astuce du talc qui, soi-disant,  évite que le brossage soit trop douloureux et prévient les nœuds. A utiliser avec une brosse douce type brosse nylon ou soie pour cheveux de bébé. Là, je me marre franchement car au vu des nœuds formés, la brosse en métal ne suffit pas alors je la brosse en soie …

Bref, je teste demain si j’ai le temps. A suivre …

Notre adorable boule de  poils … je hais l’appareil photo de mon portable !!!

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    *