Vanity

démaquillez moi

DHC et le programme « Sube Sube 4 temps» … quel nom barbare. J’avais accumulé quelques échantillons glanés deci delà puis, je m’étais renseigné sur le site DHC, avais obtenu quelques échantillons supplémentaires et, cela fait donc une petite semaine, que je me démaquille à l’huile « Deep Cleansing Oil ».

Même avec une terrible envie de me jeter au lit, je passe systématiquement par la case démaquillage et je suis TRES difficile en la matière. Je veux un démaquillant qui se rince à l’eau (sinon je ne me sens pas « nette »), qui soit doux (qui ne rime pas avec décapage de ma peau) et surtout qui démaquille vraiment.

J’ai testé des dizaines de produits sous toutes formes (eau, gel, lait, mousse, bio, pas bio …) pour faire, il n’y a pas si longtemps, l’apologie de l’huile démaquillante Nuxe Bio Beauté. A l’entrée de l’hiver, ma peau me jouant de vilains tours je m’étais laissée convaincre que le mélange huile+eau était beaucoup trop agressif pour les peaux sèches et que le duo Lait+tonique serait davantage approprié.

Je passe rapidement sur cette méthode, et je tairai le nom de la marque, mais vraiment ça me gave (pour être polie). Il me faut au moins 5 cotons (pas des riquiqui, 5 maxi demak-up) par soir pour venir à bout de mon maquillage … et encore, le matin, j’ai le dessous des yeux noir … genre j’ai festoyé jusqu’au petit matin. J’avais même investi dans la lotion spéciale pour les yeux afin abréger mes souffrances mais rien n’y a fait !!!

Comme je vous vois venir, je précise de suite que chez moi maquillage se limite à un peu de poudre et de blush, du mascara (non waterproof), un léger trait de crayon, du fard les jours de fête mais jamais de fond de teint, ni de vrai rouge et quand bien même, je le mange !!!  

Je reviens donc à mon huile magique, et je sais maintenant pourquoi il s’en vend une toute les 8 secondes dans le monde depuis 10 ans. Mais diable, pourquoi a-t-elle mis autant de temps pour arriver en France !!!

L’huile « Deap Cleansing Oil » est donc la première étape du rituel de beauté Sube Sube 4 Temps (nous y voilà), un programme de soins composé de quatre produits conçus pour agir en synergie qui s’appuie sur les vertus cosmétiques d’ingrédients naturels soigneusement sélectionnés dont une huile d’olive vierge de la plus pure qualité. 

Elle s’utilise à sec. On masse le visage pendant une petite minute du bout des doigts qui glissent comme une caresse sur la peau. Elle se rince très facilement, même à l’eau froide, emportant TOUT le maquillage et laisse sur la peau une incomparable sensation de pureté, de douceur et d’apaisement, sans aucun signe de dessèchement, ni de film gras.  En plus, son odeur est agréable sans être trop forte ce qui n’est pas toujours le cas des produits bio.

J’ai également testé les 3 autres temps du programme mais j’ai été moins emballée (tout est relatif). Alors OUI, cette huile est merveilleuse, magique, incroyable et il me la fallait donc immédiatement.  En deux clics et 23 chiffres la commande était passée sur le site DHC. Bon je sais, je suis la « beauty victim »  idéale et on en reparle dans 6 mois …

Certaines trouveront que cette huile coute un peu cher (23 €) mais si je compte que chaque échantillon m’a fait 3 jours, avec 200 ml j’en ai pour des mois.  La réduction dégotée dans le magazine ELLE (d’il y a au moins un mois, je suis très en retard)  couvre les frais de ports.

Rapport à ma précédente méthode de démaquillage qui ressemblait chaque jour à une opération commando avec lotion démaquillante yeux + lait démaquillant + tonique post démaquillage + 5 grands disques à démaquiller (qui me coutaient un bras puisque ne supportant plus les cotons j’avais tenté le coton bio)  je ne suis pas sure que l’affaire soit plus onéreuse !!!

Tiens donc, si je creuse un peu plus, je suis sure que je fais de économies …

Et pour conclure, « Sube Sube » signifie « peau veloutée » en japonais et se prononce « Soubé Soubé » et non « Siube Suibe » … c’est pas tentant tout ça ?

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    *