ballerines

Une idée pour tes pieds !!!

Idbyme.JPG

Il y a quelques temps déjà (heuh, presque plusieurs mois), je vous racontais les malheurs de mes petits pieds, malmenés dans une paire de ballerines trop bon marché !

D’un autre côté, je ne peux pas trotter du matin au soir en ballerines Repetto, trop chères !!

 Alors, j’ai découvert par hasard le site IdByMe.

 A partir de 59 euros, vous pouvez créer la ballerine de votre choix, sur mesure … ou presque. Vous choisissez, la matière de la semelle (caoutchouc ou cuir), la couleur du cuir, la couleur du liseré en tissus, celle du bout si vous choisissez un modèle bicolore et, last but not least, la pointure exacte (largeur et longueur de votre pied). A ce sujet, tenez le stylo bien à la verticale car cela taille vraiment pile poil rapport à votre dessin.

 J’ai donc testé le modèle simple, couleur caramel, avec semelle caoutchouc (il pleut beaucoup en Béarn !). Certes, elles n’ont pas la finesse de Repetto mais elles sont super confortables, de véritables pantoufles et vous en avez 3 pour le prix d’1 !!

Goodie bag, en ce moment, sur le site IdByME avec le code « VALENTIN », vous avez 15 €uros de remise …

 Je vous souhaite une belle semaine.

 PS : Ce billet n’est pas sponsorisé. 

IdByMe-2.JPG

IdByMe-3.JPG

 

Compulsive effect

Ballerines-Zara.JPG

J’ai beau être une serial shoppeuse en veille en ce moment, il est toujours des moments un peu difficiles où la résistance atteint ses limites.

La semaine dernière, par exemple, éprouvée par plus de 30 minutes d’attente à la poste, en « compagnie » d’un homme en manque d’alcool ou atteint de la maladie d’Alzheimer (ah, bonne éducation, quand tu nous tiens), je n’ai pas pu résister à l’appel des sirènes de Zara ou pour être plus exacte, passer devant la vitrine alors que j’étais au bord de la crise de nerf a été du meilleur effet prozac.

Je vous ai expliqué il y a peu que j’ai du remiser les talons au placard et du coup, mes ballerines sont assez malmenées en ce moment et user mes repetto sous la pluie … comment dire … ça me fait assez mal au ventre.

Du coup, chez Zara, collection « Special Price », je suis tombée en arrêt devant une paire de ballerines gris souris, au petit nœud de cuir joli. Aussitôt essayées, aussitôt adoptées, aussitôt chaussée (et oui, il n’y a pas que les enfants qui font de tels caprices) …

Telle « Pérette et le pot au lait », je suis rentrée à la maison, allant à grands pas et envisageant toutes les tenues que j’allais bien pouvoir décliner ainsi chaussée … mais de pavés, en escaliers, arrivée à la maison, j’avais vécu un calvaire, les pieds en feu … voilà un peu de ma fortune bien mal employée …

PS : Melle les a trouvé fort à don goût et gageons que ses petons seront moins délicats que les miens !