Critiques littéraires Culture

Bonjour tristesse (Frédéric Rébéna) – BD

L’adaptation de classiques en bande dessinée attise toujours ma curiosité. Je revisite le livre et parfois cela lui donne une seconde jeunesse. Autant vous dire que pour Bonjour Tristesse, ma curiosité était immense !!

Bonjour Tristesse en quelques mots

Eté 1954, Cécile a 17 ans. Elle passe l’été sur la côte d’Azur avec Raymond, son père veuf et Elsa, la dernière maîtresse en date de ce dernier à peine plus âgée que Cécile. La jeune lycéenne et son père ont une relation fusionnelle et pour Cécile, cet été se déroule entre ennui et plaisirs d’adultes. L’arrivée d’Anne, une amie de sa mère décédée bouleverse les habitudes de cet insouciant trio. Anne est une femme cultivée, stricte et moralisatrice. Cécile flirte avec un étudiant de 25 ans et Elsa tente de maintenir sa relation avec Raymond. Atour de Raymond, un jeu cruel s’installe entre les trois femmes …

L’oeuvre de Sagan en BD ça donne quoi ?

Frédéric Beigbeder qui a préfacé cet album disait appréhender l’adaptation. De mon côté, je craignais la subjectivité de l’auteur ET l’adaptation du livre de Françoise Sagan.

Ce que j’en pense ? Frédéric Rébéna réussit à ne pas trahir l’esprit et l’ambiance du roman. Les personnages sont élégants, même dans les situations les plus cruelles, la côte d’Azur et ses décors de rêve sont croqués avec beaucoup d’esthétisme dans un style épuré, très années 50.

Côté dessin, les personnages sont bien croqués, toujours avec une cigarette ou un verre à la main, version un peu sexy ! Petit bémol avec ce qui pour Sagan était de la désinvolture devient parfois de la superficialité !

Les bulles sont fidèles au texte original, ça se lit agréablement mais « mon p’tit chat », ce n’est pas du Sagan !!

En conclusion, cette bande dessinée restera un joli moment de lecture, fugace et esthétique comme une volute de cigarette peut l’être !

Bonjour Tristesse
Frédéric Rébéna
Editions Rue de Sèvres
104 pages

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Une Porte Sur Deux Continents
    16 septembre 2020 at 1 h 15 min

    Quelle chouette idée ! J’aimerais bien redécouvrir ce classique en bd. Bises

    • Reply
      Accueil
      18 septembre 2020 at 16 h 22 min

      Je crois que de plus en plus de classiques sont adaptés en BD. Dans certains cas, cela ne remplacera jamais l’original mais sur des oeuvres un peu trop ambitieuses, c’est sympa je trouve ! Bises

Leave a Reply

*