Famille

Bye bye jeune fille #2

Soiree-Agnes.jpg

Ce WE, nous enterrions la vie de jeune fille de ma petite sœur adorée. L’heure arrivée, elle nous avait tellement harcelée de questions qu’il ne restait plus guère d’effet de surprise … à peine la liste des participantes et encore, car dans la mesure où elle nous avait préparée à chacune une petite surprise, m’arrachant le nombre de participantes, elle avait pu extrapoler en toute tranquillité.

Peu importe, autant d’inquiétude était mal nous (Juliette et Moi) connaître car, en bonne amie et sœur compatissante, nous lui avions concocté un programme au petits oignons, rien d’extraordinaire, juste un bon moment entre copines, un moment sans hommes et sans enfants, ce qui, à part pour moi, est devenu chose rare chez les jeunes mères de famille de l’équipe. Sans vouloir étaler sur le net la petite santé de ma soeurette, une cuite et un retour au petit matin aurait été un coup à l’épuiser jusqu’au mariage prévu dans 5 semaines !!!

16h, nous avions rendez vous dans un SPA à Bordeaux où nous sommes d’emblée tombées sur une bande de copines en folie qui, dans l’esprit de ce que nous voulions éviter, avaient déguisé leur amie en bonne sœur : très classe la bonne sœur, clope au bec, grossièretés et vulgarités au bout de la langue (et des doigts puisqu’elle s’est consciencieusement curé le nez pendant 5 bonnes minutes) … mais soyons tolérantes, elles étaient beaucoup plus jeunes que nous !!!

Le SPA est classique, décor imitation stuc, tableaux et fers forgés marocains classiques … mais les salons sont agréables et nous passons avec délice du hammam au jacuzzi sans oublier le gommage (décapage) au savon noir pour finir avec un thé en terrasse sur le toit de l’établissement … c’était parfait (si j’omets la douche glacée en fin de programme faute d’eau chaude … au moins, j’avais les cheveux brillants !!!), à peine une petite remarque de la gérante pour calmer les pintades que nous sommes devenues au rythme des bulles et des jets du jacuzzi … nous avions oublié le champagne (Shame on Juliette and I) … cela aurait pu être pire !!!

Entre temps, nous avons croisé un autre groupe de filles femmes quadras … la future mariée déguisée en Bunny version Bridget Jones … Agnès nous a sans aucun doute bénies pour notre délicatesse à cet instant là !!

Sorties du SPA nous avons entamée la soirée au bar du Grand hôtel de Bordeaux autour de délicieux cocktails répondant à des noms d’écrivains célèbres : quelques millilitres de luxe dans un cadre où calme et cosy au charme un peu désuet sont les maîtres mots. Nous y avons passé plus d’une heure, profitant avec sérénité de cet endroit finalement accessible et havre de paix, arrachant avec soupir à la future mariée « aucun doute, j’aime le luxe !!! ».

Mises en appétit par cet apéritif et notre après midi à barboter, direction le quartier St Pierre où les rues étaient fort animées en cette douce soirée (faute d’être ensoleillée) printanière. Je ne vous détaillerai pas le menu mais pour les bordelaises qui passeraient par ici, « le café du commerce » est une table sympathique, abordable et toute en simplicité délicieuse. Quelques verres plus tard et lestées d’un bon repas, nous avons flâné dans les rues commerçantes, sans aucun risque pour notre porte feuille à cette heure tardive. Le temps de faire grimper Agnès sur une des vaches qui avaient envahies la ville … puis de rentrer bien sagement nous coucher, ravies de cet après midi prolongé dans la bonne humeur et la simplicité … mais pourquoi faire compliqué quand des choses simples suffisent au bonheur ?

Je vous souhaite un belle semaine … à très vite.

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    *