Famille

M-Chéri a un an de plus

Jeudi soir retour la maison … les garçons nous attendaient avec impatience … la soirée est animée et bruyante. Melle et Petit-B dissertent sur « secret story ». Ca me désole, d’autant plus que je finis quand même par connaître tous les phsychopates enfermés dans la villa-bulle de TF1 … et vendredi je me couche à pas d’heure pour savoir qui sera l’éliminé de la semaine. Je ne ferais aucun commentaire sur ceux (celles) qui appellent discrètement les enfants pour, mine de rien, connaître l’issue de la soirée !!!

Samedi matin, 6h45, debout tout le monde (dur après la soirée télé de la veille) et nous voilà partis tous les 5 au marché à Pau. Les enfants courrent partout, nous ne savons plus comment caser les courses. Forcément, la voiture est au complet, il ne reste que le coffre pour les courses du restau … et …. celles de l’anniversaire de mon chéri. Comme le dimanche s’annonçait calme au restau, Mr Chéri a donc décidé au dernier moment de nous accorder une soirée off (enfin,off pas pour tout le monde). Il a lancé les invitations … et puis d’autres … et encore d’autres … et moi j’ai compté … panique à bord, nous étions une vingtaine … et j’avais oublié les enfants (les nôtres et les autres). Mr chéri est très cool … ce ne sont que des enfants. Certes, ils jouent comme des enfants, mettent du bazar comme des enfants, regardent les co******* à la télé comme des enfants … mais mangent comme des grands !!!! Alors voilà, nous serons 23 … pas de table assez grande, pas assez de chaises … ce sera soirée tapas.

Je m’y colle samedi après midi après une matinée bien remplie (marché puis équitation avec reprise de l’entraînnement de saut d’obstacle … dur, mes muscles s’en souviennent encore). Samedi soir, je range la maison.

Dimanche matin je m’occupe un peu de Loulou. Ce sera matinée au pré car je m’imagine qu’il est aussi courbaturé que moi. De retour à la maison, je prépare quelques verrines puis je file sous la douche histoire de faire une apparition au restaurant dans une tenue décente. Il y a beaucoup de monde, je blague un peu, le temps fille, il est déjà 15h … et ce n’est pas tout, j’ai quelques invités à nourrir ce soir !!! Je me re-change et zou, je continue mes verrines, cakes et autres soupes … que des petites choses toutes mignonnes mais terriblement longues à préparer. 19h, je repars sous la douche et pour la quatrième fois de la journée : je me change !!!

19h30, les premiers invités arrivent, puis les autres. Je panique un peu à l’idée que la terrasse sera trop petite mais les enfants se collent devant la télé et les grands s’accomodent très bien de la petite surface. Mr Chéri ouvre des bouteilles … et encore. Terrines, foie gras, légumes et petites verrines défilent, j’avais peur de manquer … que nenni. Nous grillons gambas et thon à la plancha mais les invités n’en peuvent déjà plus. A moins que ce ne soit la difficulté de manger les gambas non décortiquées, debouts … et sans couvert … oup’s ce n’étais peut-être pas une idée de génie. Peu importe, j’ai un peu bu et j’avoue ne pas pas m’inquiéter outre mesure de la logistique.

Je range tant bien que mal les restes dans le réfrigérateur … que je voudrais aggrandir. Je me rends compte que j’ai oublié les melons ; Je me suis quand même détaillé (avec l’aide de Petit-B) une pastèque et quatre melons en micro boules. Peu importe, ça peut se manger n’importe quand et puis surtout ça libère de la place dans le réfrigérateur.

Mr Chéri me rappelle à l’ordre au moment du dessert : plus de dinette, il faut des assiettes et des couverts. Je ne résiste pas au plaisir de vous montrer les trésors préparés par John, le « stagiaire japonais » pâtissier du restau … des chefs d’oeuvre … et bon en plus … mais là je n’en peux plus, et je ne suis pas la seule.

P8240189 P8240190
Minuit passé, il reste les irréductibles. On ouvre encore de bouteilles, on blague … que c’est bon les soirées entre amis !!!
2h30, j’ai rangé le plus gros, lavé quelques verres, mis une machine pour le linge et une pour la vaisselle. J’ai à peine sommeil, je crois que ai trop bu et trop mangé !!!

Lundi matin, 9h, je me réveille … sans réveil. Je suis commateuse. J’ouvre machinalement le réfrigérateur, tous ces restes … je le referme aussitôt, j’ai l’estomac retourné. Je lave les verres, j’en casse un … Je récupère tous les cadavres de bouteilles … je n’irai pas au tri sélectif, trop honte … et je décide que prendre l’air. Me voilà partie au centre équestre, le ménage de la maison et de la terrasse (beurk … ça salit les tapas) attendra. Mauvaise pioche, la monitrice décide de me refaire sauter. Je n’ose pas lui dire que j’ai encore des bulles dans la tête, que j’ai l’estomac à l’envers et les muscles des jambres en compote depuis samedi. Nous voilà partis pour une séance de saut d’obstacle calamiteuse. Peu importe, je descends de cheval, je n’ai plus mal à la tête mais j’ai le moral dans les chaussettes d’avoir aussi mal monté !!!

12h30, de retour à la maison. Les garçons : « qu’est ce qu’on mange ». Moi « les restes ». En 5 minutes, le couvert est dressé (pratique les verrines) et le repas prêt. 13h30 … il en reste encore … je ne peux plus les voir. J’ai toujours l’estomac en vrac mais je m’attèle au ménage. Notre petite chatte me récompense d’un petit oiseau … il y a des plumes partout dans le salon … je ne suis plus à ça près !!!

Quoi qu’il en soit, Mr Chéri et moi même sommes ravis de notre soirée … Merci à tous.

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    *