Famille

Un dîner en ville

Dimanche soir, première soirée ensoleillée depuis des semaines – contre toute attente – et nous voilà donc partis à Pau pour manger en terrasse. Le bonheur. Enfin, pour le temps car pour le reste, j’étais au régime depuis à peine 24h …

Du coup, j’ai logé toute la famille à la même enseigne que moi : pas d’entrée pour moi, entrée pour personne. Celui qui a le plus râlé est, de nous tous, celui qui en a le moins besoin, vous avez reconnu mon chéri. Ils ont quand même eu droit au dessert, Melle et moi sommes restées raisonnables nous contentant d’un yaourt … au lait entier, certes … mais les garçons ont englouti (je pèse mes mots) chacun une part de tarte aux fruits sous un monceau de chantilly … no comment !!!

Du coup, les garçons se sont vengés sur la personne de ma petite maman, célèbre bridgeuse (de retour des championnats de France ce même soir). En effet, à Pau, se déroulent en ce moment les championnats de bridge. Nous avons donc vu défiler moult équipes parées du même polo et là ce fut un festival de commentaires (souvent très drôles, il faut bien avouer que Grand-B a un humour extraordinaire !!!!)
Rapport au mini « scandale » sur les cas de dopage avérés chez les bidgeurs, paru ces derniers jours dans les journaux, ils se sont imaginé Mamini, dopée à la cocaïne et lancée dans des parties de Bridge endiablées. A ce sujet, elle a reçu hier un article tiré de la république. Elle est persuadée que nous sommes les auteurs de l’envoi … que nenni !!! (il faudra d’ailleurs élucider ce mystère).
Nous avons ensuite croisé une bridgeuse maigrissime qu’ils ont pensé être la partenaire de Mamini, enfin, disons celle qui lui refile systématiquement ses fins de plats …

Puis nous avons croisé un groupe en train de se chamailler rageusement, sans doute suite à une défaite … et ils ont pensé que Mamini venaient de les laminer … c’est inracontable et et j’en oublie sans doute !!!

Ensuite, allez savoir pourquoi, la discussion a viré sans raison (ou du moins je n’ai rien vu venir) sur le thème historique, et Emma nous a placé la guerre froide entre les 2 guerres mondiales, !!! La soirée a donc fini en torpille lorsque je me suis aperçue qu’à une semaine du brevet, elle ne maîtrisait aucune date et savait à peine qui était Churchill … verdict en juillet …

Pour finir, ce matin j’étais un peu réconciliée avec la balance = moins 1,4 Kg (les décimales aussi comptent  et je m’autofélicite !!!!)

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    *