Uncategorized

Une envie de lunettes


Ma dernière lubie : une envie subite … une envie de changer de lunettes (pour ceux qui se rappellent d’une vieille publicité, c’est mieux que d’avoir envie de changer de vie !!!)

Non pas que ma vue ait baissé (et encore que cela reste à vérifier) mais c’est surtout que 10 heures par jour devant mon PC (sans compter les soirées sur le net) c’est mission impossible sans mes verres (« mes verres », quelle jolie expression héritée de mes aïeuls ….)

 

Je me souviens qu’adolescente, je rêvais d’en porter, des lunettes. On a de ces idées quand on est jeune. Allez savoir pourquoi, je trouvais de suite ça faisait plus sérieux, plus étudiante …  Je sais, c’est débile mais je crois que j’étais prête à dire n’importe quoi lors des bilans d’ophtalmo pour qu’on me prescrive des lunettes … et j’ai eu mes premières lunettes alors que j’étais étudiante à Bordeaux (et que j’y voyais très bien). J’ai encore des souvenirs assez précis de l’ophtalmo qui me les avait prescrites, le même que celui que consultait ma grand-mère (celle qui disait « chausser ses lunettes » ou « porter des verres ») et ma mère à Talence, une maison toute ronde, résolument moderne pour l’époque. C’est amusant ces souvenirs qui remontent à la surface. Peut-être parce que ces lunettes, je les ai encore … elles ne sont plus mettables … trop ridicules mais ça devait être au top il y a vingt ans !!!

 

Entre temps Afflelou a fait fortune et grâce (ou à cause) de lui, je dois bien avoir 5 ou 6 paires de lunettes de rechange (tchin-tchin et tercera, vous connaissez ?). Peu importe, les lunettes, c’est comme les chaussures, les sacs, les vêtements … ça subit la dictature de la mode … et comme je suis une digne victime : j’ai absolument besoin je veux une nouvelle paire de lunettes.

 

Il n’est plus utile de passer par la case ophtalmo et ça tombe bien. Chez nous c’est la misère. Entre 3 et 6 mois sont nécessaires à l’obtention d’un rendez, et encore, sans faire la difficile sur l’horaire, soit au prix d’une demi-journée de congé pour poireauter dans la salle d’attente. Je repars donc direct chez mon Opticien. Mes dernières lunettes ont 3 ans, j’ai vérifié le remboursement plafond de ma mutuelle (qui coûte un bras chaque mois, heureusement partiellement financé par mon entreprise), je fonce, je peux me faire ce petit plaisir, tous les trois ans, ce n’est pas abuser.

 

J’ai envie d’une paire de lunettes rectangulaires. De toutes façons, mon visage étant ovale et mes yeux marron, j’ai lu : tout m’ira. C’est la fête !!! Je zappe les lunettes trop cheap (ouais, je sais, c’est snob), les flashy, les bling-bling (la palme à D&G ou Dior en strass énormes sur les branches !!!). J’essaye bien 30 paires, à en avoir mal au sommet du nez et je craque au final pour la première paire essayée … coup de foudre !!!!

 

Le choix effectué, il faut vérifier que ma vue n’a pas baissé (tiens, personne n’envisage qu’elle aurait pu s’améliorer … hum hum). Dans une salle attenante à la boutique, il y a toute une batterie d’instruments de mesure et me voilà partie pour 20 bonnes minutes de lectures de lettres plus ou moins petites et plus ou moins nettes. J’ai les yeux comme un lapin albinos à force de lire et d’accommoder ma vue. Et dire que je rêvais de porter des lunettes !!!! Maintenant que j’ai 20 ans de plus, je me dis que vraiment, on est parfois débile jeune !!!!

 

Bilan, à peu près similaire à celui de me dernière visite sauf que je deviens légèrement presbyte (c’est l’âge ma bonne dame). Pour terminer j’enfile une paire de lunette que le savant fou de « Retour vers le futur » n’aurait pas reniées afin de tester ma vue de loin. No souci, j’y vois TRES bien.

 

J’aurais mes lunettes jeudi prochain (le temps de l’accord de la mutuelle et de la préparation). J’adore ces montures, même si la forme rectangulaire leur confère un côté légèrement strict (les enfants n’ont pas fini de m’appeler MAM !!!). Comme j’ai déjà 5 paires à peu près à ma vue, j’ai choisi une paire de solaires pour un euros symboliques.  Les montures Afflelou de la gamme offerte sont très classiques ou très trop fashion. Aucune envie de me déguiser en Paris Hilton ou Katy Holmes, version yeux de mouches et j’ai du coup adoptée une monture à la forme classique mais d’un rouge bien pétard … vivement les beaux jours.

 

Quant à mes anciennes lunettes, je crois qu’il est temps de me mettre à la recherche d’une association qui les récupère, je prends toutes les bonnes idées.

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    *