Famille

Vive les vacances #2

Alors, voilà, les vacances sont terminées et la maison semble bien vide. 3 enfants sur 4 sont repartis (il nous reste Tanguy-Grand-B). Les voisins ont fermés les volets rouges de la « Roseraie » jusqu’à cet été … finalement c’est bien triste, et il a fallu gérer les coups de blues de fin de vacances, signe que les vacances ont été de BONNES vacances. En plus, et là je sais que je vais décevoir du monde, les enfants ont été adorables … enfin presque, alors voila le bilan de cette semaine bien remplie.

– par paire c’est mieux : 4 ados à la maison, c’est beaucoup mieux que 3. Il n’y a pratiquement pas eu de disputes, à moins que ce ne soit tout simplement parce qu’ils grandissent ?

– des kilos de nourritures : Je vous assure que 4 ados, ça ne mange pas, ça bouffe !!! Heureusement que j’étais en vacances, j’en ai profité j’ai passé beaucoup de temps derrière les fourneaux. J’ai quand même essayé de faire preuve d’un peu d’imagination et de leur faire manger autre chose que des pates à tous les repas. Je crois ne pas m’en être trop mal tirée mais sans aucun honneur : définitivement les ados sont des ingrats (à l’exception de Bérangère qui a fait un compliment à chaque repas et que je remercie) car j’attends encore un petit mot gentil … je vais tirer satisfation du fait que les plats ont systématiquement été vidés !!!

– des litres d’essence : eh, oui, habiter à la campagne c’est bien mais pas vraiment pratique pour les activités. Alors, je n’ai pas compté les aller-retour entre le village et la ville

– des litres d’eau : machines à laver vaisselle et linge ont tourné à plein régime mais il a fait beau, ouf !!!. D’ailleurs, le temps a été tellement agréable que je n’ai même pas eu à sortir tous les tutos d’activités manuelle que j’avais dégoté à droite à gauche (merci Sister pour ton aide)

– bilan détente : j’ai quand même trouvé le temps de marcher ou de faire du cheval presque tous les jours, je me suis pas mal battue avec l’aspirateur et les casseroles … je suis en pleine forme. En plus, les ados, ça dort le matin … et ça, c’est le bonheur. Pour les nouvelles et futures maman, je compatis déjà (hi hi hi!!!)

– bilan diététique : de voir les autres manger, ça donne faim. En plus, nous avons goûté tous les jours ou presque (je ne vous raconte même pas la consommation de Nutella) … heureusement que les dépenses caloriques ont été à la hauteur des « entrées », on va dire que j’ai limité des dégâts. je me reprends en main dès demain.

– bilan colères : malheureusement, toujours négatif même si on progresse. Une semaine sans crise aurait été anormale et donc, une fois de plus plusieurs fois Petit-B à réussi à me faire disjoncter … ce gosse a un talent fou !!! Il trouve d’ailleurs que je ne parle pas assez de lui dans mon blog … mais c’est par respect  !!! Je pense que tu pourrais mourir de honte si je racontais en détail tes frasques. A moins que ce ne soit moi qui en meure avant car on pourrait penser que j’exagère ou que je mens. Melle est également en bonne position sur le podium déclencheur de crises, surout quand je me rends compte le samedi soir (avant-veille de la rentrée) que les devoirs ne sont pas faits mais halte là, je ne voudrais pas m’énerver de nouveau.

– bilan éducation : mon chéri et moi, on a des progrès à faire. Nos enfants sont des assistés et fainéants de surcroits. Ils ne rangent rien, râlent toujours. Je trouve des chaussettes sales partout (pas par paire, ce serait beaucoup trop simple), des caleçons, des culottes, des chaussures … j’en passe et des meilleures. Il faut supplier puis finalement menacer pour obtenir un minimum d’aide (soit mettre le couvert ou débarrasser, ce qui n’est tout de même pas la mer à boire) … et systématiquement le décompte de ce qu’a fait l’autre est amorcé. Bizarrement, personne ne compte jamais ce que je fais moi !!!

– bilan accident : la médaille d’or haut la main à nos voisins. Lors des dernières vacances, H. a fini à l’hôpital pour suspicion de bras cassé (tombé d’un arbre), O. a fait un passage aux urgences pour chute de vélo l’été dernier (elle s’entraînait au cyclisme sans les mains) et cette année elle y a passé 1/2 journée pour pied cassé (enfin finalement non d’ailleurs) suite à un « trappe-cache » un peu violent. Petit mot d’ailleurs sur le « trappe-cache » = partie de cache cache dont je ne connais pas les subtilités si ce n’est que ça se joue la nuit tombée, qu’à priori cela nécessite de hurler (les enfants ont la voix cassée au réveil) et que ça fait beaucoup transpirer (douche obligatoire tous les matins).

Enfin, voilà, les vacances sont terminées. La semaine qui va débuter sera sans aucun doute plus calme et courte (côté boulot). Le WE prochain est 100% pour moi. Au programme, coiffeur, esthéticienne, balade à pied et à cheval, repas entre amis (et entre adultes) … le bonheur quoi !!! 

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    *